Blog

Google nous répond aux questions SEO dans le SMX West !

smx west 2017 question seo google

En tant que consultant SEO, nous nous retrouvons parfois face à des questions complexes autour desquelles  nos  opinions  sont partagées. Et lorsque nous demandons  de l’aide à la communauté SEO, la multiplicité d’opinions  rend encore plus difficile la prise d’une décision. C’est à ce moment que nous nous sommes  tous dit : Si seulement nous pouvions avoir une réponse directe de Google ! Et bien, dans le SMX West 2017 qui a eu lieu du 21 au 23 mars, les consultants SEO présents ont pu poser des questions directement aux googlers Gary Illyes et Mariya Moeva ! Voici le top 39 résumés !

1.Google possède-t-il une mesure dans le sens du concept « d’Autorité de Domaine » ?

Gary Illyes : c’est quelque chose que Google estime ne pas vraiment fonctionner. Par exemple, sur blogspot.com, les blogs  créés  par les utilisateurs ne doivent pas hériter l’autorité du domaine principal. Tout le classement  est spécifique à chaque url.

2. Et (l’autorité) de sous-domaines ?

Illyes : l’autorité de sous-domaine n’existe pas.

Mariya Moeva: avant que l’on nous demande, j’ajouterai qu’il n’existe  pas un signal d’autorité des  dossiers ou des répertoires.

3. Pourriez-vous nous parler de la mise à jour Fred ?

Illyes : nous faisons des tonnes de mises à jour tout le temps, et ce n’est pas quelque chose que nous aurions  pensé  nommer ou  annoncer. Il n’a eu ce un nom qu’en raison d’une interaction sur Twitter avec Barry Schwartz.

Google ne communiquera pas les effets de cette mise à jour particulière mais vous pouvez trouver les éléments ciblés si vous lisez attentivement toutes les directives Webmaster. Malheureusement, nous ne pouvons pas dire quelles en sont les particularités.

Moeva : l’un des problèmes liés  à la nomination des mises à jour est que les gens commencent à attribuer toutes sortes de choses à ces mises à jour, même si elles ne sont pas réellement liées.

4. Quand Google arrêtera-t-il de classer les pages de recherche internes ? Pourquoi cela fonctionne-t-il toujours ?

Illyes : nous ne recommandons  pas l’indexation de ces pages, car elles ne sont pas utiles aux utilisateurs. Nous avons des algorithmes qui tentent de s’en débarrasser et, c’est pour cette raison qu’il ne les crawle même pas. Mais parfois, il y a des erreurs, et nous devons intervenir manuellement.

Moeva : si vous essayez d’extraire ces pages de l’index, vous pouvez utiliser la fonction de gestion des paramètres dans Search Console pour dire « Ne crawlez pas ces pages ».

5. Quelles données Google utilise-t-elle pour voir les informations «essayer aussi» dans un Knowledge Panel ?

Illyes : il est possible que nous utilisions les catégories de Knowledge Graph pour trouver des pages similaires, mais cela  est juste une supposition.

6. Que faire si votre site n’obtient pas un Knowledge Graph ? Comment en obtenez-vous un ?

Illyes : il n’y a pas vraiment de moyen de le faire. Google puise notamment dans les données de Wikidata afin de pouvoir vous inclure dans un Knowledge Graph. Google utilise également le CIA World Factbook. Les résultats qui obtiennent un Knowledge Graph nécessitent de multiples sources de données pour prouver qu’il mérite d’un Knowledge Graph.

7. Comment puis-je contrôler l’image qui apparaît pour mon entreprise dans le Knowledge Graph ?

Illyes : si une image incorrecte apparaît, informez-nous. Notez cependant que vous avez besoin de beaucoup de gens pour signaler qu’elle doit être examinée, et ils doivent provenir de comptes qui n’ont pas abusé du système.

8. Pouvez-vous réintégrer le link operator (outil de vérification de backlinks de Google) ?

Illyes : non.

9. Nous vous avons entendu dire que Baidu utilise AMP, mais nous avons pensé qu’ils avaient leur propre.

Moeva : Baidu avait commencé avec les Mobile Instant Pages (MIP), lpages qu’il  toujours, mais plus récemment, elles  se sont développées pour prendre en charge également les pages AMP.

10. Avez-vous l’intention d’étendre la fonction Google Posts ? (il s’agit d’une fonctionnalité où les gens peuvent publier des informations directement dans les résultats de la recherche, mais elle est utilisée de manière très limitée aujourd’hui).

Moeva : cette fonctionnalité a été utilisée lors des élections américaines, et nous examinons les futures utilisations potentielles. Bien sûr, pour que cela fonctionne, il doit s’agir d’informations de haute qualité. Les groupes cibles ne sont généralement pas très expérimentés sur le côté SEO, donc la fonctionnalité est bonne pour le site web contesté. Nous ne savons donc pas comment nous allons l’étendre, mais nous essayons de voir pour quel genre de groupes il serait intéressant.

11. Dans la Google Search Console, lorsque nous voyons des liens à partir de sites piratés, devrions-nous les désavouer ?

Illyes : faites-vous confiance aux liens? Si vous ne le faites pas, les  désavouer aurait du sens. Nos algorithmes font de leur mieux pour les ignorer automatiquement, mais ces algorithmes sont écrits par des humains et parfois soumis à l’erreur.

12. Devrais-je avoir mes mots-clés exacts dans mon nom de domaine ?

Illyes : les Domaines de Correspondance Exacte (EMD) ne sont pas intrinsèquement mauvais, mais certaines personnes les utilisent à de mauvaises  fins. Si vous voyez quelqu’un d’autre qui se classe et que vous pensez que c’est parce qu’ils ont un EMD, notre conseil est de ne pas s’inquiéter et d’essayer de trouver les autres raisons pour lesquelles il obtient ce classement

13. Si nous avons un EMD, mais qui est vraiment le nom de l’entreprise, est-ce que nous devons nous inquiéter de l’EMD algos ?

Moeva : a moins que vous ayez un contenu très pauvre sur 50 EMD simultanément, ne vous inquiétez pas.

Danny Sullivan : si vous avez un EMD qui correspond avec un très bon contenu qui plus est solide, vous êtes du bon côté de l’histoire et vous serez bien.

14.Un sous-domaine ou un sous-répertoire est-il préférable pour cibler différents pays ?

Moeva : notre site (Aide de Google) a une bonne publication à ce sujet. Il montre une table pour savoir quand / comment choisir quelle variante.

15. Comment Google traite-t-il les nouveaux noms de domaine (tels que .SHOP).

Illyes : ils sont traités comme tout autre TLD (top level domain).

16. Est-il vrai que Google ne crawlera pas une URL qui possède plus de deux dossiers ?

Illyes : non.

Moeva : il existe toutefois une limite pour les caractères dans une URL.

17. La profondeur du dossier fait-elle une différence dans le classement ?

Illyes : non.

18. Si nous lançons un sous-domaine, et il est pénalisé, le domaine sera-t-il impacté ?

Moeva : cela dépend de la raison. Si un blog a été piraté, alors cela n’affecte que le sous-domaine. Généralement, nous essayons d’être aussi chirurgical que possible.

19. Est-ce que Google accède à des informations de Gmail et d’autres sources pour personnaliser les résultats ?

Illyes : oui, si vous êtes connecté.

Sullivan : cela se produit uniquement dans Gmail (je pense).

20. Pourquoi avez-vous décidé de faire une vidéo sur comment embaucher un SEO ?

Moeva : notre cible était les personnes qui ne connaissent pas le sujet du SEO, nous voulions les aider à aborder le sujet.

21. Combien de sites gérez-vous manuellement dans une semaine ?

Moeva : chaque  Googler doit faire 20 sites avant le petit-déjeuner (rire). Sérieusement, l’échelle est l’objectif principal. Google essaie de trouver des modèles, plus que des sites. Idéalement, nous faisons cela de manière à trouver un modèle qui se développe sur de nombreux sites.

22. Comment cela affecte notre classement si notre site mobile responsive possède le même contenu que le site desktop ?

Illyes : c’est le comportement souhaité, et il n’y a pas de problème de contenu en double puisqu’ils sont sur la même URL. En outre, il n’existe pas de pénalité de contenu dupliqué pour ce cas.

Avoir un site responsive vous aidera, surtout à l’avenir. Avec l’index mobile first, quand il sera déployé, les sites responsive n’auront rien à changer. D’autres sites pourront devoir faire quelque chose de plus pour ne pas souffrir lorsque cette transition se produira.

23. Qu’est-ce qui serait nuisible pour Google s’il était plus ouvert et plus transparent ?

Sullivan : pour être juste, ils sont très ouverts sur beaucoup de choses.

Moeva : la question est que nous essayons de faire en sorte que les gens se concentrent sur les bonnes choses. Si nous commençons à disséquer (et à partager) ce que nous faisons tous les jours, cela empêcherait les gens de se concentrer sur leurs sites. Vous devriez essayer de vous concentrer sur les bonnes choses. Se préoccuper de ce que Google change, quel sera le nouveau changement, etc., placer votre attention de là où elle devrait être.

Illyes : chacun d’entre nous enseigne dans une classe à Nooglers (nouveaux Googlers) appelée la «vie d’une requête». Nous connaissons  beaucoup de façons dont cela fonctionne de plus cette classe est très spécifique. Mais, nous devons décider si la révélation d’une information nous fera mal à long terme. Si nous partageons des informations qui font que les gens font de mauvaises choses, cela peut nuire aux résultats de la recherche, et nous ne pouvons pas autoriser cela. Mais nous essayons d’être aussi transparents que possible.

24. Google peut-il voir un rebond sur votre site, même s’il n’est pas issu d’un résultat de recherche, et existe-t-il un résultat négatif lorsque cela se produit ?

Sullivan : en d’autres termes, utilisez-vous le Taux de clic (CTR) comme facteur de classement?

Illyes : nous utilisons uniquement le CTR à des fins de mesure de qualité, et non à des fins de classement direct.

Moeva : nous n’utilisons pas non plus des choses comme Chrome pour capturer des données comme celle-ci.

25. Si le CTR n’est pas un facteur de classement, alors pourquoi les tests montrent-ils parfois qu’il influence le classement ?

Sullivan : et si vous croyez que Google est en train de mentir à propos de cela – que vous croyez qu’ils utilisent CTR, même s’ils disent qu’ils ne l’utilise pas? Que feriez-vous différemment sur votre site? En principe, rien. Vous seriez de toute façon en train d’essayer de l’optimiser pour améliorer votre CTR et retenir ainsi les utilisateurs !

26. Qu’en est-il de RankBrain et de l’apprentissage par machine ?

Illyes : rien de vraiment nouveau. L’équipe se concentre sur d’autres idées de Machine Learning, et je ne peux pas dire où ils en sont ou si ces idées  seront appliquées au Search. Mais nous proposons toujours des idées  sur la façon de mieux comprendre les pages (le contenu) ou les requêtes. Le Machine Learning n’est qu’un outil que vous pouvez appliquer à différentes choses.

Moeva : un excellent exemple est la vidéo qui vous est suggérée à la fin d’un visionnage sur YouTube ; c’est un défi intéressant qui est une application parfaite du Machine Learning. Nous pouvons  tirer parti de ce que les gens ont observé et les associer à des choix faits par d’autres avec des affinités similaires.

Sullivan : avez-vous actuellement un algorithme Machine Learning appliqué au Search ?

Illyes : il est probable que nous ne voudrions pas cela, car nous regardons toujours les pages de recherche manuellement, et les algorithmes de Machine Learning sont extrêmement difficiles à déboguer. Par exemple, si nous voyons un problème manuellement, il serait impossible de comprendre  pourquoi la décision a été prise. Si nous avons remplacé les algorithmes traditionnels par le Machine Learning, nous aurions vraiment du mal à améliorer les résultats, car nous ne pourrions pas identifier les défaillances ou les causes de ces dernières.

Moeva : les  algorithmes sont seulement aussi bons que les données de formation que nous leur donnons, et c’est un gros problème de trouver des bonnes données.

27. Comment mesurez-vous les recherches vocales ? Le reste d’entre nous peut-il le voir ?

Moeva : les requêtes vocales sont souvent extrêmement longues en raison de leur utilisation du langage naturel, il est donc difficile de décider quoi montrer.

28. Est-il possible de mettre en évidence des réponses rapides (Quick Answers) dans la Search Console  de façon séparée ?

Illyes : nous recevons  beaucoup cette demande, et nous avons discuté avec la personne la plus élevée  possible  dans l’équipe de recherche pour voir s’ils peuvent l’intégrer, mais  nous ne les avons pas encore persuadés. Nous nous battons toujours pour cela, mais  ce n’est pas un problème simple. Veuillez nous faire un ping sur Twitter et nous dire comment vous utiliseriez ces données pour nous aider.

29. Comment obtient-on des Featured Snippets ?

Moeva : créez un contenu pertinent par rapport à la requête et structurez-le comme une réponse à une question.

30. L’info WHOIS est-elle utilisée dans le cadre du classement local ?

Illyes : aucune idée.

31. Le pourcentage de pages 404 sur votre site a-t-il un impact sur votre classement ?

Illyes : non.

32. Devrions-nous faire des liens entre les pages de produits et de catégories ?

Illyes : Ceci aide-t-il les utilisateurs?

33. Un grand site de commerce électronique a-t-il un avantage naturel sur un petit site ?

Illyes : cela  n’a pas d’importance.

34. Le trafic du courrier électronique et des médias sociaux aidera-t-il votre classement ?

Sullivan : en d’autres termes, utilisez-vous des signaux sociaux ?

Illyes : nous l’avons fait dans le passé pour une caractéristique spécifique, mais ensuite les sites des médias sociaux ont éteint la fonction, et ainsi, nous avons décidé de ne pas dépendre des signaux sociaux.

35. La quantité de contenu est-il un facteur de classement ?

Illyes : non. La qualité et la pertinence du contenu sont la clé.

36. Est-ce mauvais si nous avons des urls en http et en https qui coexistent sur un même site ?

Illyes : en général, non, mais nous avons vu des situations où les pages en http et https ont des différences, tels que l’implémentation de la balise hreflang sur la version  http mais pas sur la version  https. Ce genre de chose pourrait être un problème.

37. Vous regardez principalement le code source d’une page ou du modèle d’objet de document (DOM) ?

Moeva : nous regardons le DOM.

38. Verrons-nous un carrousel de commerce électronique AMP dans un proche avenir ?

Illyes : nous examinons les fonctionnalités de commerce électronique, et nous sommes très conscients que cette fonctionnalité est nécessaire. Si vous voulez voir ce qui est prévu, consultez la feuille de route AMP.

39. Le AuthorShip (réclamation de la paternité des contenus par le biais de Google+) est-elle vraiment considérée comme un facteur de classement ?

Illyes : oui.

Sullivan : mort, mort, mort, plus mort que Google+.

 

Aurora Rivera – @AuroraRiveraSa

Vous avez aimé cet article ?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'articles :

All articles loaded
No more articles to load
Appelez-nous
Contactez-nous