Qu’est ce que le SEO ?

Vous avez créé un site internet pour faire connaître votre produit/ service. Mais être sur le web ne suffit plus. Si vous voulez générer du trafic de qualité sur votre site, vous n’échapperez pas à cet acronyme : SEO.

Le SEO apparaît comme le passage obligé pour être visible sur Internet. Mais qu’est-ce qui se cache vraiment sous ces 3 lettres-là ? 

Dans cet article, nous vous expliquons en termes simples ce qu’est le SEO. 

SEO, ça veut dire quoi ?

Le SEO est un acronyme anglophone pour Search Engine Optimization (en français, optimisation pour les moteurs de recherche).
Selon Moz, la définition du SEO est la suivante :
« un ensemble de méthodes et de pratiques pour améliorer la qualité et la quantité de votre trafic web (et la visibilité de la marque) à travers des résultats de recherche non payants. »

Que faut-il retenir de cette définition ?

L’objectif du SEO est l’amélioration de la qualité et la quantité de son trafic web. Ne nous trompons pas d’objectif. Le but ultime n’est pas d’être en première position sur Google. A quoi bon se positionner sur un mot-clé qui n’apporterait pas du trafic de qualité ?
Bien se positionner dans les résultats de recherche est un moyen. Cela n’a de sens que si on le fait sur des mots-clés pertinents pour notre activité. Ainsi on génère un trafic de qualité qu’on pourra ensuite convertir en opportunités d’affaire.
Enfin, le SEO () passe par les « résultats de recherche non payants ». Il s’oppose donc au SEA, le référencement payant comme, par exemple, les annonces Google Ads.

Quelle est l’importance du SEO ?

Pour comprendre l’importance du SEO, revenons aux prémices du web. A ce moment-là, peu d’entreprises ont leur site internet. La concurrence étant très faible, le simple fait d’avoir un site permet d’être visible.
Lorsque le web se démocratise, les entreprises se ruent en nombre vers ce nouvel eldorado. La concurrence s’intensifie. Les fondateurs de Google créent le moteur de recherche avec l’ambition d’aider les internautes à se repérer parmi tous les contenus.
Aujourd’hui, 2,9 millions d’articles de blog sont publiés chaque jour sur WordPress. On ne peut donc pas se contenter de créer un contenu et croiser les doigts pour que les internautes tombent dessus. C’est là qu’intervient le SEO.
Le trafic organique (en provenance des moteurs de recherche) représente en moyenne un peu plus de la moitié du trafic d’un site. 
En France, Google rassemble plus de 90% des requêtes effectuées sur un moteur de recherche. 
Dans les pages de résultats de recherche, les 3 premiers résultats cumulent plus de 2/3 des clics. La première page reçoit 98% des clics.

C’est assez clair ?

Si on n’est pas en première page sur Google, on n’existe pas. Si on est dans les 3 premières positions, on bénéficie d’un avantage concurrentiel très sérieux.

Comment bien se positionner dans les résultats de recherche ?

Comprendre ce que Google attend de nous

Le SEO consiste donc à bien se positionner dans les résultats de recherche sur des mots-clés pertinents pour générer un trafic plus dense et qualitatif. 

Très bien… mais comment fait-on en pratique ?

Pour le savoir, il faut comprendre le fonctionnement de l’algorithme et adopter les bonnes pratiques qui en découlent.

Or, que veut Google ?

L’objectif affiché par Google est d’offrir à ses utilisateurs la meilleure expérience possible. En d’autres termes, Google cherche à proposer le plus rapidement possible le meilleur résultat possible en réponse à la requête de l’internaute.

Qu’est-ce que cela signifie pour nous ?

L’importance du contenu en SEO

Le SEO consiste donc à bien se positionner dans les résultats de recherche sur des mots-clés pertinents pour générer un trafic plus dense et qualitatif. 

Pour apparaître en haut des résultats de recherche, nous devons offrir la réponse la plus pertinente à nos audiences-cibles. 

Cela implique de bien connaitre notre audience. Pour ce faire, nous pouvons utiliser la méthode des personas pour dresser le « portrait-robot » de nos clients-cibles. La définition des personas va nous permettre de comprendre leurs problématiques et de lister les questions auxquelles nous devons répondre. Nous obtiendrons ainsi une liste d’idées de contenus.

Ensuite, nous devons savoir comment nos clients-cibles expriment leurs problématiques. Quels mots-clés utilisent-ils pour chercher les réponses à leurs questions ? Pour créer du contenu pertinent avec un vrai potentiel SEO, la recherche de mots-clés est essentielle.

Une fois que nous avons validé le potentiel SEO de nos idées de contenu, nous allons créer un planning éditorial et mettre en place un blog de contenus. Pour cela, nous allons planifier puis créer des articles autour de mots-clés appartenant au même champ sémantique.

En matière de création de contenus, Google privilégie les contenus longs, détaillés, traitant des diverses facettes du sujet et apportant de la valeur ajoutée à l’internaute. C’est donc ce vers quoi il faut tendre. 

La méthodologie 10x content, popularisée par Rand Fishkin, CEO de Moz, invite à créer des contenus 10 fois meilleurs que les contenus concurrents pour atteindre et conserver durablement la première position dans les SERP.

Les autres critères SEO

Google récompense les contenus originaux et de qualité. Mais d’autres critères SEO sont pris en compte par l’algorithme. 

En premier lieu, on citera les backlinks. Lorsqu’un site obtient des liens entrants de qualité en provenance d’autres sites, Google considère que c’est un gage de qualité. 

Pour obtenir ce genre de liens, il faut donc commencer par produire d’excellents contenus, auxquels d’autres auront envie de faire référence. Puis, pour obtenir des liens, il est nécessaire d’adopter une stratégie de netlinking passant par la diffusion des contenus et la prise de contact avec les blogueurs et influenceurs du secteur.

Autre critère de référencement, le SEO on-page facilite la lecture de vos pages par les robots Google. Par exemple, utiliser les mots-clés dans les titres Hn de vos contenus permet à Google de mieux comprendre à quelles problématiques le contenu répond.

Enfin, l’expérience utilisateur est aussi un critère SEO. L’accessibilité des contenus sur tous les appareils, la vitesse de chargement, la lisibilité, le maillage interne entrent aussi en ligne de compte dans le référencement.

Nouveau call-to-action

Quels sont les avantages du SEO ?

Une meilleure visibilité sur le web

Le SEO permet de gagner en visibilité sur internet. Si on n’est pas positionné en première page des résultats de recherche, on est quasiment invisible pour tous les internautes qui ne connaissent pas notre marque.

En théorie, le SEO nous rend potentiellement visible par tout le monde, en tout cas par tous les utilisateurs des moteurs de recherche.

Un trafic plus qualifié

En pratique, le SEO permet de toucher spécifiquement les internautes correspondant à nos critères de ciblage

En identifiant leurs problématiques puis en créant des contenus pertinents qui répondent à leurs requêtes, nous gagnons en visibilité auprès des publics que nous avons besoin d’atteindre.

L’utilisation de mots-clés longue traine est particulièrement pertinente pour s’adresser à une cible spécifique et générer un trafic de meilleure qualité.

Une expérience utilisateur améliorée

Travailler son SEO enrichit l’expérience utilisateur d’un site web. En effet, compte tenu de l’importance du contenu pour le référencement naturel, un site optimisé est une garantie que l’internaute trouvera la réponse à ses problématiques.

De plus, les contenus seront agréables à lire, car structurés pour une meilleure visibilité, et adaptés à tous les types de support.

De meilleurs taux de conversion

La finalité du SEO est la génération de trafic qualifié. Le SEO permet d’attirer des visiteurs intéressés par ce que propose votre marque et plus enclins à s’engager. 

En effet, le SEO invite à créer du contenu de qualité, apportant de la valeur ajoutée à une audience-cible par rapport à ses problématiques spécifiques. En touchant ce public spécifique, on a plus de chances de faire venir à soi des visiteurs ciblés et prêts à passer à l’action.

En outre, un contenu de qualité incite le visiteur à passer plus de temps sur le site. Avec un bon maillage interne et des call-to-action appropriés, on pourra prolonger la navigation et inciter l’internaute soit à revenir soit à acheter directement.

Un élément-clé de votre stratégie marketing

Le SEO répond aux enjeux marketing actuels. En effet, les consommateurs se détournent des sollicitations non désirées et des messages publicitaires. Ils souhaitent pouvoir interagir comme ils le souhaitent et à leur rythme avec les marques.

L’objectif n’est donc plus d’imposer son message aux clients-cibles mais plutôt d’être là lorsqu’ils nous cherchent. C’est pourquoi un nombre croissant d’entreprises optent pour l’inbound marketing afin d’attirer vers elle les prospects puis de les convertir.

Le SEO est un élément à part entière de la stratégie d’inbound. On part d’un focus sur les problématiques clients pour l’inciter à venir sur le site à travers du contenu pertinent. Puis on essaie de le convertir.

Des effets plus durables que le SEA, pour un coût moindre

L’impact du SEO est durable. Une page bien positionnée le restera au seul prix de mises à jour régulières. A l’inverse, les effets du référencement payant s’arrêtent dès qu’on cesse d’allouer du budget.

Le SEO est une source de visibilité, de trafic et de potentielles conversions. C’est un levier primordial en termes de marketing car il répond aux attentes des consommateurs. 

En premier lieu, un focus sur le SEO permet d’apporter à l’internaute les réponses qu’il attend. En outre, il offre de la visibilité sans avoir besoin de solliciter directement le prospect. 

La compréhension des algorithmes des moteurs de recherche est donc essentielle d’un point de vue économique. Les évolutions récentes témoignent d’une moindre importance des aspects SEO techniques au profit d’un SEO plus orientée contenus et data.

Nouveau call-to-action