John Mueller l’a confirmé vendredi au Brighton SEO : la bascule vers l’indexation en Mobile First Index est dans une phase 2 depuis quelques semaines.

Force est de constater que cela s’accompagne de quelques surprises…
Le live hangout organisé au BrightonSEO le 27 avril avec Aleyda Solis et John Mueller

Un basculement progressif et encore limité

Le basculement des sites vers le Mobile First Index a commencé dès octobre de l’année dernière. Mais cela a concerné un nombre de sites plutôt limité jusqu’ici, et il s’agissait plutôt de tests que d’une première phase.

Ce changement s’est fait de manière totalement silencieuse : la seule solution pour le détecter était de consulter ses logs serveurs pour savoir quel Googlebot crawlait un site le plus fréquemment.

En effet, les sites en « Mobile First Indexing » sont crawlés beaucoup plus souvent par Googlebot pour smartphones. Si c’est le Googlebot « classique » qui est détecté le plus souvent, cela signifie que le site n’a pas encore changé de mode chez Google.
John Mueller avait donné quelques éléments complémentaires sur l’indexation « mobile first » au SMX Munich le 20 mars

Nouveau : Google envoie des notifications par email

Google avait annoncé il y’a plusieurs semaines qu’ils allaient avertir les propriétaires de site de la bascule en mode « mobile first index » de leurs sites via un message dans la Google Search Console.

C’est dorénavant chose faite pour le lot n°2, et voici le type de messages envoyé pour les sites concernés :

Les sites basculés ne sont pas forcément les plus « Mobile Friendly »

L’analyse des sites concernés réserve quelques surprises. Google avait expliqué qu’ils commenceraient par les sites pour lesquels l’impact du « mobile first index » était probablement le plus faible, voire nul. Donc plutôt des sites « responsive web design ».

Evidemment, ce critère n’a rien à voir avec le fait d’être mobile friendly : dans ce lot 2, certains sites responsive, mais pas du tout « mobile friendly », ont été basculés. Plus étonnant, des sites « desktop only » sont passés au mobile first index.

Comment est-ce possible ? Et bien, un site desktop only est aussi quelque part une forme un peu extrême de site responsive. C’est ce que John Mueller a récemment déclaré dans un hangout. Ce qui est clair, c’est que faute de version adaptée pour un usage sur smartphone, un tel site présente bien le même code pour Googlebot desktop ou mobile, et remplit les critères pour être basculé sans qu’il y’ait d’impact.

John Mueller a expliqué au cours du hangout tenu le 1er mai que les sites « desktop only » étaient une forme plutôt unique de sites « responsive »

La suite dans quelques semaines…

La liste des sites appartenant au lot n°2 est restée très limitée apparemment, et peu de webmasters ont reçu un message.

Mais John Mueller a laissé entendre lors du « live hangout » au Brighton SEO qu’une autre vague de sites, cette fois ci beaucoup plus importante, allait être basculée dans les prochaines semaines.

Si vous n’êtes pas prêts, le temps vous êtes peut être compté ! Et si vous recevez un message dont l’objet est « Mobile first indexing enabled », vous saurez de quoi il retourne.

Pour en savoir plus:

Le billet du blog webmasters de Google sur le mobile first indexing :

https://webmasters.googleblog.com/2018/03/rolling-out-mobile-first-indexing.html