PWA : le meilleur du mobile ?

A l’heure du Mobile First index, de la forte baisse des web users sur Desktop au profit des appareils mobiles, de la multiplication des App mobiles, du focus sur l’expérience utilisateur et les nombreuses critiques à propos du format AMP, il devient parfois difficile pour les annonceurs de savoir quel support est le mieux adapté pour atteindre leurs utilisateurs.
PWA, best of both worlds ?
Habituellement, les versions mobiles des sites web sont sous trois formats : Responsive design, une même page mobile et desktop qui s’adapte en fonction du format d’écran de l’appareil, Dynamic Serving ou « diffusion dynamique », où le serveur renvoie une version de page différente en fonction du nom de l’appareil qui l’interroge, et enfin un site mobile avec des URLs dédiées (ex : mobile.monsite.com). Vous avez, en outre la possibilité de développer une App mobile dédiée.
Le PWA ou Progressive Web Application désigne un hybride entre une application comme on peut en télécharger sur mobile et une page web classique. Ce format hybride, apparu depuis un peu plus d’un an et demi, réunit de fait tous les avantages de deux formats sans les inconvénients.
Parmi les avantages de la PWA on notera bien sûr :

  • Une compatibilité avec les appareils mobile permettant d’être bien référencée dans l’index de Google désormais très orienté mobile
  • Une rapidité de chargement, améliorant grandement l’expérience utilisateur, et donc les taux de transformation. Treebo, site hôtelier en Inde, a vu son taux de conversion multiplié par quatre par rapport à l’année précédente d’une version mobile en PWA.
  • Aucun espace sur la mémoire du téléphone, contrairement à une app téléchargeable. Pas besoin de mise à jour non plus.
  • Possibilité pour l’annonceur d’envoyer des notifications Push pour communiquer par exemple sur des événements promotionnels.

En France, encore peu de sites sont développés sous ce format. Le site L’Equipe est passé en PWA en août dernier et les premiers retours d’expérience semblent très prometteurs. Si vous êtes sur un projet de refonte dont l’accent va être mis sur l’expérience mobile, développer votre site sous PWA peut s’avérer très intéressant.
Si vos objectifs sont :

  • Fidéliser les utilisateurs mobiles,
  • Améliorer vos performances,
  • Proposer un mode offline,
  • Miser sur l’innovation,

Alors la PWA est le support qu’il vous faut.
Pour en savoir plus sur : 
Les PWA sont plus SEO friendly que les Apps, sauf si on oublie les fondamentaux !
The next big thing : Les Progressive Web Apps
PWAMP : AMP et PWA, les nouveaux paradigmes du search mobile