10 Conseils pour optimiser votre référencement mobile

De nos jours, l’importance du Mobile First Index est indéniable. Les habitudes d’utilisation ont évolué et le mobile s’est rapidement imposé dans les usages des consommateurs. Le mobile est devenu au fils des années, un média de masse, avec en France, 35.7 milliards de mobinautes.

Ce succès est dû à la rapidité et l’efficacité des recherches effectuées. Au-delà de l’amélioration de l’expérience client, c’est une réelle opportunité pour mettre en avant votre entreprise. . 

Voir aussi notre article : Les outils SEO vous mentent ! Mais leurs informations sont indispensables. 

Pourquoi optimiser votre site Web au mobile ?

Quand on parle SEO, aussi connu sous le nom de référencement naturel, plusieurs critères vous viennent en tête  : 

  • les mots-clés
  • les méta-descriptions
  • les attributs Alt 
  • la vitesse de chargement de votre site 
  • la régularité de votre contenu 
  • les liens sortants et entrants 
  • la personnalisation des URL

Cependant, aujourd’hui le référencement mobile est un facteur crucial. Avec l’émergence du mobile, Google, le géant des moteurs de recherche a dû s’adapter à cette nouvelle ère. Pour cela, il a mis à jour son algorithme en changeant l’indexation desktop vers le mobile.

Attention, car le référencement mobile varie du référencement desktop. Vous ne pouvez pas appliquer toutes les pratiques actuelles sur le mobile. Vous devez vous assurer que l’expérience visuelle est respectée et de bonne qualité. Que l’accès à la navigation doit être facile sur toutes les pages. 

Quelques tips pour optimiser le référencement naturel de votre site Web mobile

1/ Optimisez vos requêtes et mots-clés mobile

L’amélioration de votre SEO mobile passe par l’utilisation des mots-clés correspondants à votre domaine ou à votre thème. Attention la recherche sur mobile, ne se fait pas de la même manière, donc les mots clés changent aussi.

Sur téléphone, l’objectif est de gagner du temps. La recherche doit être rapide et efficace. Généralement, les mots clés pour mobile, sont courts 2-3 mots. À l’inverse sur desktop, l’utilisateur aura tendance à taper davantage de mots. 

Par exemple, si vous souhaitez faire un gâteau au chocolat, sur votre téléphone vous allez taper « recette gâteau chocolat ». Alors que sur l’ordinateur vous allez rechercher « recette de cuisine gâteau au chocolat ».

Pour vous aider, 4 moments clés sur mobile sont à analyser. Ces informations peuvent vous permettre d’adapter votre positionnement et ainsi être performant lors de l’acte d’achat.

  • I-want-to-know moments : 65% des mobinautes effectuent une recherche sur leur téléphone pour obtenir une information. 
  • I-want-to-go moments : les recherches “à proximité” sont en constante évolution. 
  • I-want-to-do moments : 91% des personnes utilisent leur téléphone pour avoir des idées de comment effectuer une activité. 
  • I-want-to-buy moments : 82% des utilisateurs vérifient sur leur mobile avant d’effectuer un achat. 

Sans oublier, la recherche vocale à travers qui occupe une place importante dans la navigation sur mobiles. Rapide et efficace, cette fonctionnalité permet de solliciter Google en dictant la requête souhaitée. 

2/ Mise en oeuvre de l’AMP

AMP, Accelerated Mobile Page, un projet Open Source mis en place par Google. L’AMP permet au site Web de se charger plus rapidement sur les appareils mobiles, ce qui apporte de réels avantages pour votre société :

  • Temps de chargement des sites réduit, voire inexistant. Ce qui engendre une meilleure visibilité par les moteurs de recherche et donc augmente les opportunités de votre entreprise. 
  • Amélioration de l’expérience utilisateur : grâce à ces pages plus rapides, les utilisateurs restent plus de temps sur votre site. L’augmentation du temps passé sur votre version mobile permet à Google de considérer votre site Web comme une source pertinente et de confiance. 
  • Perfectionner votre visibilité : avec une durée de consultation grandissante, l’algorithme Google va juger votre site comme étant une source de qualité et pertinente. Votre position dans les SERPs va augmenter.
  • Incitation au clic et baisse du taux de rebond.
  • Taux de conversion élevé : cette hausse dans les conversions profite à votre chiffre d’affaires. 

3/ Optimiser son référencement local

Si vous êtes une entreprise locale, votre site Web doit impérativement être optimisé pour les recherches locales. La grande majorité des recherches locales se font via des appareils mobiles : 70% des recherches effectuées sur internet se font à travers le local search

Pour cela vous devez renseigner des données importantes telles que le nom de votre société, une adresse, un numéro de téléphone. Pour plus de simplicité vous pouvez directement renseigner une page Google My Business

4/ Optimiser votre contenu

Pensez à bien optimiser votre contenu pour des écrans plus petits. Concrètement, vous devez faire attention à certains détails : 

  • Tous vos titres et en-têtes doivent être courts et simples.
  • Subdivisez votre contenu en petits paragraphes, pour plus de lisibilité.
  • Utilisez des sous-titres pour engager davantage les utilisateurs.
  • Ajoutez des vidéos compatibles avec les appareils mobiles.
  • Utilisez des images de haute qualité, sans trop en abuser.
  • Optimisez vos CTA (Click to action).
  • Mettez bien en évidence votre adresse mail et votre numéro de téléphone.

5/ Optimiser votre vitesse de chargement

La vitesse de chargement de la page est aujourd’hui un facteur de classement pour les sites mobiles. N’hésitez pas à faire un test de vitesse de chargement de votre page sur Google Insights PageSpeed puis à corriger les problèmes rencontrés.

  • Évitez trop de redirections vers les pages de destination.
  • Activez la compression pour améliorer le temps de réponse du serveur.
  • Profitez de la mise en cache du navigateur.
  • Optimisez au maximum les images.
  • Optimisez la livraison CSS.
  • Priorisez le contenu visible.
  • Évitez d’utiliser trop de plug-ins.
  • Configurez la fenêtre “taille du contenu” dans la fenêtre d’affichage.
  • Utilisez des tailles de typographie lisibles.
  • Supprimez le JavaScript bloquant.

Attention aux images

La première façon d’améliorer les résultats de votre site mobile est de vous occuper du poids des visuels. Eh oui, vos images peuvent être très belles. Mais si elles sont trop lourdes, cela impacte les performances de votre site mobile. 

Voici quelques tips pour améliorer vos performances : 

  • Redimensionner les images à la bonne taille
  • Réduire leur poids sans perdre la qualité, pour cela utilisez le site www.imagify.io
  • Compresser les images en GZIP. Attention impossible à réaliser pour les fichiers PNG
  • Héberger vos photos sur un sous-domaine : possibilité d’avoir un hébergement pour votre site mobile et un autre pour vos visuels.
  • Mise en place du lazy loading :le site s’affiche au fur et à mesure où l’utilisateur navigue sur le site…

Implémentation d’un cache

Afin de charger plus rapidement votre site mobile, Google vous recommande lui-même la mise en cache de votre site.  

À chaque chargement d’une page Web, le navigateur doit télécharger l’ensemble des fichiers nécessaires à son affichage. Ce qui inclut le HTML, le CSS, les JavaScript, les images et les polices. La mise en cache stocke certaines ressources localement, dans le cache du navigateur. Dès la première visite, permettra de charger l’ensemble des ressources et prendra donc plus de temps. Mais heureusement, toutes les visites suivantes seront plus rapides.

Installer un CDN

Qu’est-ce qu’un CDN ? Content Delivery Network est un ensemble de serveurs situés dans des datacenters à travers le monde. Ceux-ci sont responsables de l’affichage des sites Web et de tous les contenus liés à votre site.

Le CDN délivre des fichiers à un internaute à partir de l’emplacement le plus proche possible. Donc peu importe le nombre de serveurs que vous avez, ce qui compte c’est leur emplacement. Le CDN améliorera la vitesse de votre site Web en s’assurant que votre contenu soit distribué rapidement malgré la distance entre votre mobinaute et votre hébergeur.

Nouveau call-to-action

6/ Ne pas oublier la recherche vocale : OK Google …

Le nombre de recherches vocales sur mobile a plus que doublé au cours des dernières années. Pensez donc à optimiser le contenu de votre site Web en conséquence. Pour cela, utilisez des mots clés longue traine et incorporer des questions dans le contenu. Si vous souhaitez en savoir plus, je vous invite à lire notre livre blanc sur la Position Zéro.

Concernant le SEO, je vous invite à rédiger vos contenus de cette manière : 

  • Rédaction de contenus qui répondent à la question rapidement, de façon claire et détaillée,
  • formuler la question de plusieurs façons afin de découvrir toutes les possibilités formelles,
  • placer la question dans le titre et fournir une réponse simple dans l’introduction et enfin détailler le reste de la réponse à la suite.

7/ Optimiser les balises métas pour le mobile

Les données structurées aident les robots des moteurs de recherche à comprendre les différents contenus de vos pages web. Que signifie une donnée structurée ? Une donnée structurée est un morceau de code que vous pouvez intégrer à vos pages. Les ajouter vous permettra d’améliorer l’apparence de votre site web dans les résultats de recherche. Sans oublier que les moteurs de recherche vous permettent d’afficher plusieurs informations importantes : 

  • Le nom de votre société
  • Le logo 
  • Le détail de l’entreprise
  • L’adresse et les coordonnées…

8/ Balisage des données structurées

En SEO, les données structurées font référence à la mise en place de balise sur une page web, dans le but de fournir aux moteurs de recherches des détails supplémentaires sur le type de contenu de la page et des éléments qui la compose.

Il s’agit d’un bout de code, écrit dans un format spécifique, afin que les moteurs de recherche le comprennent et l’utilisent pour afficher les résultats.

On retrouve plusieurs sortes de données structurées :

  • Pour les livres
  • Pour les recettes de cuisine
  • Pour les films
  • Pour les produits e-commerce ….

Les données structurées fournissent donc des informations aux moteurs de recherche pour leur permettre d’ajouter davantage de détails à votre résultat dans les SERPs.

Afin de signaler aux navigateurs que votre page s’adapte à tous types d’appareils, ajoutez une balise Meta au début de votre contenu. Pour cela, copiez l’extrait de code HTML ci-dessous et le collez-le dans l’en tête de votre site :

 <meta name=viewport content= »width=device-width, initial-scale=1″>

Par la suite, vérifiez bien que vos balises titre et méta-description soient optimisés pour les appareils mobiles afin d’être certains qu’ils apparaîtront dans les moteurs de recherche mobiles.

9/ Faites en sorte que vos CTA soient visibles

Pas besoin de vous rappeler, que le nombre de clics est gage de qualité et donc un facteur important pour le classement de Google. Si les robots se rendent compte que votre site mobile bénéficie de très peu de clics, alors Google peut décider de vous rétrograder.

Pour vous aider, vous pouvez vous appuyer sur les résultats de votre Google Search Console.

10/ Corriger les erreurs fatales au SEO mobile

Il existe de nombreuses erreurs qui impactent négativement votre référencement naturel SEO. Certaines erreurs sont davantage préjudiciables lorsque l’on navigue sur mobile. Voici quelques erreurs à éviter :

Javascript, CSS et images illisibles,

Utilisation de contenu flash quasiment impossible à lire pour beaucoup de navigateurs mobiles,

Limiter l’utilisation des Pop-up, compliquer à masquer,

Problème de redirection et erreurs 404,

Éviter les pages lourdes pour faciliter le temps de téléchargement.

N’oubliez pas que les mobinautes sont beaucoup moins patients que les utilisateurs desktop. Chaque erreur ou problème de navigation peut être fatal.

 

Nous espérons que ces quelques conseils pour améliorer votre référencement naturel mobile vous ont été utiles.  N’hésitez pas à nous contacter ou à nous laisser un commentaire si vous avez d’autres questions.

Nouveau call-to-action