Comment faire du référencement naturel gratuit ?

Le référencement naturel permet de gagner en visibilité sur les moteurs de recherche. 

En améliorant votre positionnement dans les résultats de recherche, vous générez davantage de trafic que vous pourrez ensuite convertir en opportunités d’affaires.

Pourtant, selon une étude réalisée par Ahrefs, 91% des contenus ne génèrent aucun trafic organique.

Dans cet article, nous allons vous expliquer comment procéder que vos contenus figurent dans les 9% d’heureux élus !

Comment référencer son site sur Google gratuitement : l’indexation

Ce n’est pas parce que votre site est en ligne que vos pages sont automatiquement indexées par les moteurs de recherche. 

Certes, les bots des moteurs de recherche crawlent le web en permanence et recherchent les nouveaux contenus. Mais il est tout de même préférable d’indiquer à Google la présence de nouveaux contenus et de mettre en place les bonnes pratiques qui faciliteront l’indexation de vos pages.

Vous voulez savoir comment faire ? On vous détaille les étapes à suivre :

Autoriser l’accès aux robots de référencement

Un simple fichier vous permet d’autoriser ou de bloquer l’accès des robots des moteurs de recherche à votre site. Il s’agit du fichier robots.txt

Attention donc de ne pas bloquer l’accès par inadvertance.

Si vous utilisez WordPress, vous pouvez passer par l’extension Yoast SEO pour éditer votre fichier robots.txt

Lorsque vous éditez ce fichier, vous pouvez aussi décider de bloquer l’accès des bots à certaines parties de votre site que vous ne souhaitez pas référencer.

Créer une sitemap de votre site web et la soumettre à Google

Qu’est-ce qu’une sitemap ?

Voici la définition de la sitemap selon Google :

« Un sitemap est un fichier où vous donnez des informations sur les pages, les vidéos et les autres fichiers présents sur votre site, et où vous indiquez les relations entre ces fichiers. Les moteurs de recherche tels que Google lisent ce fichier pour explorer plus intelligemment votre site. 

Un sitemap indique au robot les fichiers que vous jugez importants sur votre site et fournit également des informations précieuses sur ces fichiers : par exemple, pour les pages, la date de dernière mise à jour, la fréquence de modification de la page et les versions qui existent dans d’autres langues. »

En résumé, la sitemap est une sorte de « carte routière » pour aider les bots à se repérer sur votre site.

Comment créer une sitemap ?

Là encore, si vous êtes sous WordPress, le plugin Yoast permet de créer une sitemap sans effort.

Il suffit d’aller dans les réglages généraux de votre extension. Ensuite, vous allez dans les fonctionnalités et vous activez « Plans de site XML ».

Pour ceux qui n’utilisent pas Yoast, la marche à suivre pour créer une sitemap est la suivante :

  1. Déterminer les pages de votre site pour lesquelles vous souhaitez donner accès aux robots des moteurs de recherche,
  2. Créer manuellement une sitemap ou utiliser un générateur de sitemap;
  3. Mettre sa sitemap à disposition en l’ajoutant à votre fichier robots.txt ou en l’envoyant directement sur la Google Search Console.

Nouveau call-to-action

Ajouter votre site à la Google Search Console

Vous voulez que Google référence votre nouveau site ? Quoi de mieux d’annoncer vous-même au moteur de recherche que votre site est en ligne.

Pour cela, pensez à ajouter votre site à la Google Search Console. Ainsi, vous pourrez soumettre directement votre sitemap à Google. De plus, la Search Console vous fournira de précieuses informations sur la façon dont les robots indexent votre site. Ces informations vous serviront pour optimiser en continu le référencement de vos pages.

Créer un compte Google My Business

. Cette étape vous permettra de figurer automatiquement sur Google Maps. Et cela constitue un signal supplémentaire pour Google afin de bien référencer votre site.

Comment optimiser son référencement gratuit ?

Voilà. Si vous avez suivi toutes ces étapes, Google est au courant que vous avez un site web et peut commencer à crawler vos pages. C’est un bon début mais ce n’est qu’un début. C’est maintenant que la guerre de positions commence.

Dans cette deuxième partie, .

Pourquoi 91% des contenus ne génèrent aucun trafic organique ?

Sur Google, les 3 premières positions génèrent plus de 2/3 des clics. Au-delà de la première page de résultats, vous êtes presque invisible et ne générez pas de trafic.

Selon l’étude Ahrefs que nous avons citée en début d’article, le fait que certains contenus ne génèrent aucun trafic issu des moteurs de recherche vient de deux raisons :

  • Ces contenus ne traitent pas d’un sujet présentant un potentiel de recherche suffisamment élevé ;
  • Les pages concernées n’ont pas backlinks qui pointent vers elles.

A ces deux raisons, on peut ajouter les questions de SEO technique qui peuvent aussi plomber les rankings de vos pages.

Comment améliorer votre référencement naturel ?

Créer et optimiser des contenus autour de mots-clés porteurs

Pour référencer votre site gratuitement sur Google, vous devez d’abord définir les mots-clés sur lesquels vous allez vous positionner. En effet, on ne référence pas un site mais des pages de contenus.

Pour positionner vos pages dans les SERP, vous devez d’abord trouver des mots-clés pertinents et accessibles. A ce stade, il faut trouver le juste équilibre entre les mots-clés qui présentent un certain volume de recherche et le niveau de concurrence de ces mots-clés.

Une fois que vous avez listé vos mots-clés, vous allez les utiliser dans votre stratégie de contenu. Concrètement, vous allez transformer vos mots-clés en idées de contenu, établir un planning éditorial puis créer les contenus.

En travaillant bien les champs sémantiques, vous enverrez des signaux clairs à Google pour l’indexation de vos contenus. De même, une attention accrue portée au on-page SEO (balises titre, image, longueur des contenus, utilisation raisonnée des mots-clés…) contribuera à un bon référencement.

Mettre en place une stratégie de backlinks

L’obtention de liens entrants vers vos pages est un signal fort pour les moteurs de recherche. Si des sites de qualité lient leur contenu au vôtre, ils vous adoubent en quelque sorte. Les backlinks témoignent de la confiance qu’on vous accorde et de votre crédibilité.

Pour obtenir des liens entrants, vous devez non seulement soigner la qualité de vos articles. Mais ce n’est pas suffisant. Il faut mettre en place une stratégie passant par du guest blogging ou des partenariats avec des blogueurs et des influenceurs de votre secteur.

Résoudre vos problématiques techniques

Plusieurs facteurs SEO techniques ont un impact négatif sur votre référencement naturel. Les corriger vous permet automatiquement d’améliorer vos rankings. 

Parmi ces critères, on surveillera particulièrement la vitesse de chargement des pages, les questions liées à la sécurité ou encore la compatibilité mobile.

De manière générale, tout ce qui contribue à une meilleure expérience utilisateur sur votre site est perçu comme un signal positif par Google.

Pourquoi faire appel à un expert en référencement ?

Une stratégie relativement peu coûteuse

Les critères sur lesquels l’algorithme Google s’appuie pour référencer les contenus web sont multiples. Le référencement naturel requiert une large palette de compétences techniques spécifiques : analyse de mots-clés, analyse concurrentielle, SEO technique, netlinking, création et optimisation des contenus web,…

De plus, les exigences de Google évoluent en permanence pour prendre en compte les comportements des internautes et améliorer l’expérience de recherche. Il faut donc constamment réactualiser ses connaissances et adopter de nouvelles pratiques.

Pour un non-spécialiste, il est donc difficile de se tenir à jour et de maîtriser tous les aspects du référencement gratuit. 

L’apport d’un expert vous permettra de ne négliger aucun aspect et d’optimiser votre site avec des actions à court, moyen et long terme.

 

Créer un site et le faire savoir aux moteurs de recherche ne présente pas de difficultés insurmontables. En revanche, optimiser son site pour atteindre les premières positions dans les SERP réclame une large palette de compétences : création de contenus, netlinking, SEO techniqus. Pour franchir un palier supplémentaire, l’apport d’un professionnel s’avère souvent décisif.

Nouveau call-to-action