We love Search #1

Hello World ! Désormais, chaque semaine, Search Foresight vous proposera son décryptage du meilleur du Search… Mais pas que !

A la loupe

Adwords s’invite dans le pack local

Adwords-pack-local

Le pack local poursuit sa mue. Après avoir abaissé le nombre de résultats organiques affichés il y a quelques mois (de 5 à 3), Google vient d’y ajouter une annonce sponsorisée. Ce nouveau format d’annonce Adwords remplace le premier des trois résultats naturels jusqu’ici affichés.

Les conditions d’éligibilité sont les suivantes :

  • avoir activé les extensions de lieu dans son compte Adwords ;
  • posséder un compte Google MyBusiness correctement renseigné, en veillant particulièrement au triptyque nom-adresse-téléphone ;
  • cibler une zone géographique précise ;
  • acheter des mots-clés pertinents par rapport à sa zone géographique (l’annonce d’un plombier toulousain ne s’affichera évidemment pas sur une recherche géolocalisée à Paris).

Il est probable que la firme de Moutain View ajuste encore son dispositif en 2016 en fonction du succès rencontré par ce nouveau type d’annonce. Même si le moteur de recherche n’a pas forcément intérêt à multiplier les annonces payantes au risque de dégrader les CPC…

Faut-il s’attendre à une baisse du CTR des annonces organiques après déploiement ? Là encore, aucune certitude, surtout si l’on s’appuie sur les résultats à disposition suite au passage de 3 à 4 Adwords dans les SERPs classiques. En résumé : wait & see. Plus d’informations à venir sur le blog de Search Foresight.

Faites de bonnes affaires avec Google !

Google déploie actuellement un nouveau type d’annonce sur les requêtes locales et Google Maps. Un badge nommé « Deal » aux US et « Offre spéciale » en France s’affichera désormais sur les requêtes géolocalisées ou localisées de type « recherche hôtel paris ». Ce badge apparaîtra lorsqu’un hôtel ou un site de réservation (par exemple, Booking.com) proposera une réduction de prix, temporaire et significative par rapport au prix habituel (de l’établissement ou de ses voisins) constaté par le moteur. Comme vous pouvez le voir, les économies réalisées seront également indiquées, ce qui ne manquera pas d’attirer l’internaute ! On peut supposer que Google ira crawler régulièrement un petit nombre de sites afin de maintenir les badges à jour, et qu’il sera difficile pour les nouveaux entrants d’arborer l’écusson.

deal-Google-Maps

Des tests en cours pour modifier l’espacement des annonces ?

On le sait, Google teste régulièrement de nouveaux formats d’affichage dans les SERPs, et rien ne garantit que ses expérimentations seront un jour intégrées. Mais son dernier essai en date risque bien de susciter l’effroi des SEO : augmenter l’espacement des annonces dans les pages de résultats. Si cette micro-modification peut paraître anodine, elle pourrait bien avoir un impact important sur la ligne de flottaison et sur la visibilité des annonces payantes et organiques. Une bonne image valant mieux que mille mots…

espacement-annones-SERPs

Comparer deux requêtes dans la Search Console : requête acceptée !

Vous avez toujours souhaité comparer deux requêtes dans la Google Search Console ? C’est désormais possible ! Ne soyons pas moqueurs, cette nouvelle fonctionnalité présente un intérêt réel pour les SEO lovers que nous sommes : celui de comparer les performances de deux requêtes proches pour vérifier l’impact des micro-optimisations de balisage HTML, par exemple. Cette nouvelle fonctionnalité nous servira également à évaluer la tendance de recherche sur deux produits similaires (comme l’iPhone 6 et l’iPhone 6s), et à en tirer des conclusions en termes de cycle de vie. Rien de révolutionnaire, mais utile tout de même ! Pour tester, rendez-vous dans la rubrique Requête > Comparaison > Comparer les requêtes.

Sur quels mots-clés apparaissent vos résultats enrichis ?

resultats-enrichis-search-console

Vous venez de tester la nouvelle fonctionnalité « Comparaison de deux requêtes » ? Ne quittez pas la Search Console et jetez donc un coup d’œil au nouvel onglet « Apparence dans les résultats de recherche » (en cours de déploiement). Vous pourrez alors connaître les mots-clés qui permettent l’affichage de vos résultats enrichis dans les SERPs (avec les taux de clics, impressions, CTR et positions). Hyper pratique et surtout très utile ! En effet, vous pourrez notamment combiner la fonctionnalité de comparaison et celle-ci afin d’évaluer l’apport des résultats enrichis entre deux requêtes.

Ça vient de tomber !

L’utilité du KeywordPlanner remise en cause ?

Un battement d’ailes de Sundar Pichai peut provoquer un ouragan dans la sphère SEO. En toute discrétion, Google vient en effet de modifier la philosophie de l’indicateur « Volume de recherche » dans son outil Keyword Planner. Alors qu’il affichait jusqu’ici un volume mensuel moyen de recherche pour chaque déclinaison de mots-clés, il affiche désormais un seul et même volume de recherche pour toutes les déclinaisons d’un même mot-clé. Cette modification efface la distinction entre les pluriels et singuliers (« moteurs » et « moteur »), mais aussi entre d’autres variantes de mêmes requêtes. Par exemple, « SEM » et « Search Engine Marketing » affichent dorénavant la même volumétrie de recherche. Les datas récupérées via l’API de Google sont-elles également concernées ? Plus d’infos à venir sur notre blog !

On a craqué pour…

Matt Cutts rejoint le Pentagone

Matt-Cutts-Pentagone

C’est officiel, Matt Cutts sort de sa retraite anticipée pour rejoindre le Pentagone. L’ex-googler en chef de la lutte contre le spam va mettre ses compétences au service de la défense américaine, au sein du département « Defense Digital Service ». Des bruits de couloirs rapportent un afflux soudain de candidatures en provenance du pôle Nord.

La Veille

Docteur Google vous répond, en partenariat avec Harvard

google-symptomes-harvard

En partenariat avec les médecins de la Harvard Medical School, le moteur US projette de fournir des réponses directes aux requêtes de type « symptômes » sur mobile. Faut-il y voir un simple partenariat, ou une volonté décomplexée de scraper des sites de confiance afin de répondre directement aux internautes ? C’est en tout cas une nouvelle démonstration de la stratégie de Google, qui s’affirme de plus en plus comme un moteur de réponse. Inutile de vous dire qu’il fera bon être winner sur ce type de requêtes !

Google Analytics vous alerte en cas de hacking

« Il est possible que ce site ait été piraté ». Qui n’a jamais lu cet encart dans les SERPs lève la main ! Oui, vous, tout au fond ! Pas d’inquiétude, il est probable que vous ne soyez pas le seul. Google affiche de plus en plus fréquemment ce type d’alerte dans les SERPs, sans forcément alerter la personne compétente. Bonne nouvelle : en plus de recevoir une alerte dans sa Search Console, le propriétaire d’un site recevra désormais une alerte et de nombreux conseils directement dans sa propriété Google Analytics.

compromised_sites_suspected

Vérifier la bonne intégration de vos pages AMP

Google vient d’annoncer la mise en ligne d’un outil pour tester la qualité de l’intégration du format AMP sur une page web. Les utilisateurs de l’outil d’aide au balisage des données structurées ne seront pas dépaysés : cette nouvelle plate-forme est très simple d’utilisation, et permet de vérifier rapidement la validité de son code HTML. En ligne depuis le 21 juin, profitez-en !

Qwant fait son nid dans la Mountain View

Du haut de ses 93,5% de parts de marché en France, Google est à la fois le meilleur ami et le meilleur ennemi des search marketers. Faire en sorte d’être visible sur les moteurs de recherche revient très souvent à travailler « pour » Google, au risque d’uniformiser le Web. On ne peut donc que se réjouir du succès grandissant-mais-encore-confidentiel de Qwant, moteur français qui gagne à être connu pour son respect de la vie privée des internautes. Sans aller aussi loin qu’un DuckDuckGo, le frenchie commence à faire son nid en Europe et notamment en France et en Allemagne, où son partenariat avec le groupe Springer l’a propulsé sur le devant de la scène. Merci au journal Le Monde d’avoir rappelé que la recherche sur le Web ne rime pas seulement avec Google