Selon un récent sondage réalisé par l’association SEO Camp auprès d’une cinquantaine de référenceurs, la recherche vocale apparaît comme l’une des 5 priorités pour 2017. Dans ce contexte, les besoins en statistiques vont devenir importants et à ce jour, il y a encore peu d’informations et d’outils sur le marché qui permettent les premiers niveaux de lecture précis sur les tendances associées à la recherche vocale.

Nouvelles tendances mesurées

Via Google Trends on peut facilement constater une nette évolution de la recherche « appeler maman » et on en déduit qu’il s’agit bien d’une recherche vocale, du moins on l’espère…

Une étude récente menée par Northstar Research auprès de 1 400 américains et publiée par Google, indique des données intéressantes sur les contextes dans lesquels la recherche vocale est la plus courante, à savoir devant la TV, entre amis ou encore dans la cuisine. Un autre contexte d’utilisation est celui de la recherche d’adresses d’où l’importance du SEO local.

tendance recherche vocale

Source de l’étude

SEO et recherche vocale

 

Signe que la matière évolue, Google a annoncé activer prochainement dans la Search Console un filtre permettant de segmenter une vue sur la recherche vocale. Du côté métier SEO, l’approche va de plus en plus s’orienter vers une « mécanique de réponses ». On va sortir de la logique du mot-clé unique pour une démarche qui tendra vers : « à quelles questions ce contenu peut répondre ? ».

La position 0 dans les SERPs illustre bien comment un contenu doit « répondre » à une recherche. La sémantique, le choix des champs lexicaux et l’analyse de la recherche vont devenir de plus en plus exigeants, car une fois les barrières technique et structurelle d’une page dépassées, les algorithmes Google manipuleront de plus en plus de données et auront la capacité de traiter des « questions-recherches » de plus en plus complexes.

 

Afin de préparer votre site à se positionner sur des recherches vocales, lisez les conseils d’Aurora, Experte SEO SF.