SearchMetrics a publié une recherche basée sur l’étude de 10 typologies de requêtes liées aux voyages, afin d’analyser les principaux facteurs de positionnement dans le secteur du tourisme.

Bien que les sites de cette industrie souhaitant se positionner dans les premières positions des SERP doivent prêter autant d’attention que les autres typologies aux signaux  liés à l’expérience utilisateur, comme le CTR ou le taux de rebond, et aux optimisations techniques, certains éléments ont un poids plus important voir fondamental :

  • Contenus: la richesse de contenu (sans faire du keyword stuffing) et la pertinence des textes s’avèrent être les caractéristiques communes à toutes les pages occupant les premières positions. On remarque aussi un emploi plus important de listes en « bullets points », une façon structurée  de présenter les contenus qui permet au lecteur d’exploiter les informations plus rapidement.
  • Images: les pages possèdent environ 38% plus d’images que la moyenne.
  • Maillage interne: Les top ranking URLs utilisent 23% de plus de liens internes.

Les temps de chargement ne sont pas pénalisants puisque la vitesse moyenne  des pages en top 10 des SERP est de 10,6 secondes, soit  3 secondes de plus que la moyenne des autres sites.

L’HTTPS n’a également pas d’impact étant donné que les urls qui performent bien n’utilisent pas un protocole sécurisé, qui en revanche est employé sur les pages réservées aux transactions.

Les signaux sociaux ne sont pas un facteur déterminant pour bien se positionner: les pages qui apparaissent dans les premiers résultats sont beaucoup moins partagées que la moyenne.