Votre site évolue au fil de l’année, et certaines thématiques reviennent chaque année au gré des saisons. Ces pages saisonnières sont souvent des moments clés dans votre business et il convient d’appuyer ces événements dans votre stratégie digitale.

Or si le plus souvent les pages saisonnières sont soutenues par des campagnes de SEA, display, et autres leviers d’acquisition payants, on constate la plupart du temps leur pauvre visibilité en termes de SEO. Il vrai que, de prime abord, ces pages sont à l’opposé de l’idée que l’on se fait du référencement naturel. Les pages saisonnières sont des opérations limitées dans le temps, vouées à disparaître, quand le SEO est axé sur le long terme et la pérennité des URLs.

Les erreurs les plus communément rencontrées concernant les pages saisonnières sont les suivantes. La première erreur est de considérer la page saisonnière comme n’importe quelle page promotionnelle. C’est faux, dans la mesure où la page saisonnière est un temps fort de l’année pour vous, mais aussi pour votre client. Soldes d’hiver, soldes d’été, offre de Noël, tous ces moments sont des instants anticipés par votre prospect. La seconde erreur est de croire que la page va performer en SEO seule. Celle-ci n’a en vérité pas le temps d’acquérir suffisamment de longévité pour être suffisamment visible dans les SERPs de Google, notamment sur des requêtes stratégiques ou très concurrentielles. Enfin, penser la page saisonnière comme une page « One shot » est la troisième erreur. Si l’on veut une page forte en SEO, visible sur des requêtes produits, celle-ci doit s’inscrire dans la durée, même après la fin de la saison.

On peut retrouver ces erreurs exprimées de différentes façons sur le web. Certains annonceurs créent un page saisonnière différente chaque année. On retrouve donc des pages Soldes hiver 2018 mais aussi 2017, 2016, etc, indexées pour un même domaine dans Google. Cela devient particulièrement problématique quand un internaute tape « soldes + votre marque » dans Google et tombe sur la page de soldes correspondant à l’année précédente. Rappelons qu’à critères égaux, la page la plus ancienne aura toujours primeur sur une page dupliqué plus récente. Certains prennent néanmoins la peine de rediriger en 301 ces pages saisonnières périmées vers une page promotionnelle générique ou bien vers la Home Page. Se pose alors le problème de la pérennité de la page. Celle-ci cesse d’exister et ne peut acquérir d’historique et de popularité, éléments clés d’une forte visibilité naturelle.

Alors que faire ? La recommandation de Search Foresight peut se résumer simplement : la même unique URL saisonnière doit être utilisée d’année en année. Cette URL vivra cachée au fond du site lors de la hors-saison et sera remontée dans l’arborescence à chaque début de nouvelle saison.

Exemple pour une page soldes d’été 2018 :

  • Etape 1 : Créez la page saisonnière quinze jours avant le début de la saison. Celle-ci doit être maillée dans votre arborescence et crawlable par les moteurs. Optimisez cette page avec H1 et méta title contenant « Soldes d’été 2018 », ainsi qu’un contenu dédié. En revanche, comme nous allons réutiliser la même URL d’année en année, veillez à ce qu’aucune date ne soit présente dans l’URL. Mettez un texte de teasing expliquant que les soldes vont bientôt commencer ou même un compte à rebours dynamique. Comme l’URL est déjà créée, vous pouvez transmettre cette adresse à vos partenaires et déjà commencer de l’acquisition de backlinks.
  • Etape 2, l’Eté de la page : C’est la saison. Maillez la page depuis votre home page pour lui fournir un maximum de visibilité et de Page Rank. Maillez votre listing produit. La page acquiert des backlinks et des bons signaux de trafic. Mesurez les performances de votre saison.
  • Etape 3, l’automne de la page : La saison est finie. Démaillez votre contenu produit et mettez un texte expliquant que la saison est terminée, rendez-vous à l’année prochaine. Laissez un lien vers une autre page promotionnelle, ou encore mieux, un champ pour que l’utilisateur laisse son mail pour être prévenu des prochaines promotions.
  • Etape 4, l’hiver de la page : Celle-ci va passer l’année tapie au fond du site. Descendez votre page à quatre ou cinq clics de votre home page. Celle-ci sera moins souvent crawlée mais toujours accessible pour les moteurs, et donc toujours présente dans l’index.
  • Etape 5, le printemps de la page : On recommence ! Quinze jours avant le début de la saison suivante, on remonte la page dans l’arborescence pour recevoir davantage de Page Rank et se faire crawler plus souvent. On change les Meta Title, H1 et contenu pour mettre « Soldes d’été 2019 ». La page, forte de sa popularité et de ses backlinks acquis l’année précédente est prête pour performer en SEO.

Les gros avantages d’une stratégie, en plus d’être efficace en SEO est la gestion de votre contenu. Une seule URL signifie plus aucune URLs saisonnières parasites dupliquées d’année en année. Cela veut également dire communiquer à vos partenaires toujours la même URL d’année en année et éviter les confusions. Cela donne aussi la possibilité, pour vos clients les plus engagés, de conserver en raccourci ou facilement mémoriser une adresse qui ne change jamais. Enfin, une URL unique et performante en SEO permet de moins vous coûter pour compenser un manque de visibilité naturelle via du référencement payant.