Définition de l’ASO

L’optimisation des AppStores (ASO) est le processus qui consiste à améliorer la visibilité d’une application dans les AppStores dans le but d’augmenter les téléchargements organiques d’applications. Les applications sont plus visibles lorsqu’elles sont bien classées sur une grande variété de termes de recherche, qu’elles conservent une position élevée dans les classements ou qu’elles soient mises en vedette sur le store.

L’ASO se concentre principalement sur deux piliers : l’optimisation des mots-clés et l’optimisation du taux de conversion.

  • Optimisation des mots-clés : L’optimisation des mots clés implique la recherche, l’analyse et la sélection des bons mots clés à inclure dans le titre, le sous-titre, le champ des mots clés et la description longue d’une application.
  • Optimisation du taux de conversion : L’optimisation du taux de conversion est le processus systématique d’ajustement des éléments textuels et visuels de la page produit d’une application pour faire en sorte qu’un pourcentage plus élevé d’utilisateurs téléchargent l’application après l’avoir vue.

Ces deux piliers fonctionnent en étroite collaboration : une solide stratégie d’optimisation des mots clés se traduira par un meilleur classement, tandis que d’excellentes procédures d’optimisation du taux de conversion garantiront qu’une visibilité accrue entraînera davantage de téléchargements d’applications.

Les basiques de l’ASO

De nombreux facteurs peuvent avoir un impact sur la visibilité et les téléchargements organiques de votre application (nous y reviendrons plus tard) et, par conséquent, le travail d’un expert en ASO est très diversifié. En fonction des priorités, des objectifs et des indicateurs clés de performance d’une entreprise, l’ASO peut consister à :

  • Réaliser une analyse sémantique pour optimiser les métadonnées avec les mots-clés les plus recherchés.
  • Optimiser les ressources visuelles telles que les icônes, les captures d’écran et les vidéos pour encourager les utilisateurs à télécharger votre application.
  • Traduire la page produit de l’application dans les langues étrangères du monde entier.
  • Mettre en œuvre une stratégie d’évaluation pour garantir un flux constant d’évaluations positives.
  • Augmenter la visibilité de l’application dans le contenu éditorial, les articles vedettes ou les placements dans les « applications similaires ».
  • Surveiller les modifications de l’app store et les mises à jour des concurrents pour maintenir la visibilité.

ASO vs SEO

L’optimisation pour les AppStores, ou ASO, est souvent appelée « référencement des Apps mobile » ou « référencement pour les applications ». Cette analogie est très utile pour comprendre le principe général de l’ASO. Mais les AppStores et le web sont deux écosystèmes très différents, d’où les différences entre l’ASO et le SEO.

  1. L’intention de recherche : Les requêtes de recherche dans les AppStores sont généralement plus courtes que sur le web. Les gens ont tendance à rechercher des applications spécifiques par leur nom de marque ou cherchent de nouvelles applications qui peuvent répondre à un besoin précis. Sur le web, les gens cherchent souvent des réponses à des questions spécifiques ou s’interrogent sur l’achat d’un certain produit ou service. Par conséquent, les requêtes de recherche ont tendance à être plus longues.
  2. Les mots-clés : Dans les AppStores, l’optimisation des mots-clés est limitée au titre de l’application, au sous-titre et au champ de mots-clés ou à la description longue. Les spécialistes du marketing des applications doivent donc sélectionner avec soin une poignée de mots clés pertinents pour accroître leur visibilité. Sur le web, à l’inverse, il est possible d’optimiser différentes pages web pour différentes requêtes de recherche.
  3. Backlinks et téléchargements d’applications : Les moteurs de recherche se basent sur la quantité et la qualité des backlinks pour déterminer l’autorité d’un site web. Les AppStores se basent sur la vitesse de téléchargement des applications pour évaluer l’autorité. Plus le nombre de téléchargements d’une application est important sur une période donnée, plus les chances de classement de l’application sont élevées.
  4. Le Temps de chargement et le taux de désinstallation ou le taux de rétention : Les moteurs de recherche et les AppStores veulent tous deux offrir aux utilisateurs la meilleure expérience possible. Les moteurs de recherche donnent ainsi la priorité aux sites Web dont la vitesse de page est rapide dans les résultats de recherche. D’autre part, les AppStores s’appuient sur des mesures de l’utilisateur telles que le taux de désinstallation ou le taux de rétention pour alimenter leur algorithme.

Quels sont les critères de ranking de l’ASO ?

Nom de l’application

Le nom de l’application est l’un des facteurs de positionnement les plus importants dans le Play Store. Les mots-clés présents dans le nom ont un poids très élevé dans le référencement de l’application.

Le nom de l’application doit décrire précisément ce à quoi elle sert : choisissez soigneusement les mots-clés les plus pertinents à accoler au nom de la marque. Il est inutile de réutiliser des mots-clés déjà présents dans le sous-titre ou dans le champ mots-clés.

Icône de l’application

L’Icône de l’application doit être choisie avec soin pour maximiser le CTR et le nombre de téléchargements. 

Il doit être simple, attractif et facilement reconnaissable.

Il doit être différentiable des autres app Oney !

Description courte

La description courte doit être utilisée pour décrire en une phrase ce que fait l’application et inciter au téléchargement.

Elle a un poids important dans l’algorithme de classement, veillez donc à y inclure quelques mots-clés stratégiques pour maximiser votre visibilité et vos impressions.

La longueur maximale est de 80 caractères. Il est recommandé d’utiliser le maximum d’espace.

Vous pouvez facilement mettre à jour cette description via la Google Play Developer Console. Vous pouvez répéter un mot-clé déjà utilisé dans le nom de l’application : plus un mot-clé est utilisé dans les différents éléments d’une fiche Play Store, plus son poids sera important.

Sous-titre

Depuis la sortie d’iOS 11, il est possible d’ajouter un sous-titre à l’application en plus du champ mots-clés. Le sous-titre peut être utilisé pour optimiser le CTR en expliquant en quelques mots l’utilité de l’app, ou avec une phrase d’accroche efficace.

La longueur maximale du sous-titre est de 30 caractères.

Les mots-clés présents dans le sous-titre ont un poids important dans l’algorithme de classement ; c’est une bonne alternative si vous ne souhaitez pas ajouter de mots-clés génériques dans le nom de l’app.

Il est inutile de répéter des mots-clés déjà présents dans le nom de l’app ou dans le champ mots-clés. Ciblez plutôt des mots-clés secondaires afin d’élargir votre couverture sémantique et d’augmenter le nombre d’impressions.

Texte promotionnel

Ce texte n’est pas pris en compte dans l’algorithme de classement, les mots-clés utilisés n’auront pas d’impact sur les positions. 

Il reste cependant très utile pour convaincre les utilisateurs de télécharger l’application en une phrase. Vous pouvez l’utiliser pour mettre en avant les points forts de votre application, les nouvelles fonctionnalités ou encore les promotions en cours.

La longueur maximale est de 170 caractères.

Vous pouvez modifier le texte promotionnel quand vous le souhaitez, sans avoir à attendre une mise à jour de l’application.

Mots clés

Il existe sur l’App Store un champ « mots-clés » dans lequel vous pouvez renseigner les mots-clés décrivant le mieux votre application et pour lequel vous souhaitez remonter dans les résultats de recherche. Ce champ a un poids important dans l’algorithme.

La longueur maximale est de 100 caractères, soit une dizaine de mots-clés. Veillez à utiliser au maximum l’espace disponible.

Même si les mots-clés longue traîne sont ceux qui convertissent le mieux, il est recommandé de renseigner dans ce champ des mots-clés seuls, séparés par des virgules. L’algorithme combinera ces mots entre eux et vous permettra de maximiser votre visibilité sur les mots-clés seuls comme sur les différentes combinaisons. Si vous renseignez des mots-clés composés de plusieurs mots, ils seront pris en compte en « exact ».

Description longue

Le texte de la description longue est pris en compte dans l’algorithme de classement du Play Store. Il est donc recommandé d’utiliser des mots-clés pertinents afin d’accroître la visibilité de l’app. Répétez plusieurs fois les mots-clés que vous ciblez de la manière la plus naturelle possible, en multipliant les variantes.

La description se doit d’être claire et lisible : utilisez des retours à la ligne, des phrases et des paragraphes courts, des bullet-points, des symboles, une mise en forme spéciale sur les points importants…

Le 1er paragraphe (255 caractères) doit être particulièrement soigné : il doit retenir l’attention et aller droit au but, car la plupart des utilisateurs ne liront pas la description en entier.

Capture d’écran

Les captures d’écran sont un moyen très efficace pour convaincre et influencer les utilisateurs de télécharger une application (augmenter la conversion). 

Les premières captures d’écran sont affichées dans les résultats de recherche afin de faire la première impression de votre application. Ils doivent illustrer ce que fait votre application et présenter vos meilleures fonctionnalités. 

Il est également conseillé de fournir des captures d’écran pour tous les types d’appareils.

Best practice : utilisez une courte phrase descriptive en haut de chaque capture d’écran pour décrire la fonctionnalité montrée. Aussi, assurez-vous de localiser vos captures d’écran : utilisez des langues différentes pour chaque pays. Vous voulez que votre public comprenne parfaitement ce que vous lui dites.

Notes et avis – Benchmark

Des moyennes hautes sur toutes les applications avec des nombres d’avis laissés dépassant la barre des 10 000, excepté pour Ma French Bank

Un benchmark dominé par N26, Boursorama et Bankin

Vidéo

Les vidéos promotionnelles sont un bon moyen de convaincre les utilisateurs de télécharger votre application. Profitez de cette excellente occasion pour expliquer ce que fait votre application. Montrez vos meilleures caractéristiques. 

La vidéo doit pouvoir être lue et comprise sans le son

Avec iOS 11, les Apps Previews sont lues automatiquement dans les résultats de recherche sur l’App Store.

Poids de l’application

Une application Android ne doit pas dépasser 100 Mo pour éviter un temps de téléchargement trop long.

Une application iOS ne doit pas dépasser 150 Mo pour éviter un temps de téléchargement trop long.

Pourquoi l’ASO est important ?

Il ne fait aucun doute que l’optimisation de l’App Store doit faire partie de la pile marketing de chaque spécialiste du marketing mobile, notamment pour les raisons suivantes :

  • Plus de 65 % des téléchargements d’applications proviennent de recherches dans les AppStores. Cela signifie que si vous n’investissez pas dans l’ASO, vous passez à côté du plus grand canal de découverte disponible pour votre application.
  • Chaque utilisateur passe par l’AppStores (Google Play ou Apple Store) pour télécharger votre application. Que les utilisateurs arrivent sur votre page d’application via des annonces de recherche, des annonces sur les médias sociaux ou des annonces natives, votre page d’application joue un rôle majeur pour convaincre ces utilisateurs de télécharger votre application. Une page d’application bien optimisée entraînera un taux de conversion plus élevé et des CPI plus bas pour vos campagnes publicitaires.
  • Dans l’ensemble, les taux de rétention des applications sont faibles et diminuent d’année en année. Mais le taux de rétention à 30 jours pour les installations organiques est, en moyenne, 25 % plus élevé que pour les installations non organiques, et il réduit beaucoup moins vite. Au lieu de gaspiller des fonds pour l’acquisition d’utilisateurs, de plus en plus de spécialistes du marketing mobile se tournent vers l’ASO et dépensent leurs fonds publicitaires pour recibler et engager des utilisateurs de meilleure qualité.
  • Il y a plus de 2 millions d’applications dans les AppStores, donc être mis en avant sur les magasins est une opportunité qui n’arrive qu’à très peu de personnes. Plus vous suivez les meilleures pratiques de la boutique (des créations fortes, une vidéo, des listes localisées dans chaque pays et des avis solides), plus vous avez de chances d’être mis en avant.
  • Vos concurrents le font ! Les données d’AppTweak montrent qu’au cours de l’année dernière dans l’App Store américain, les 30 premières applications de la catégorie Shopping ont mis à jour leur icône près de 4 fois. Les applications de la catégorie Jeux occasionnels ont mis à jour leur titre au moins une fois et leur description deux fois.
  • L’ASO fonctionne ! Il ne fait aucun doute que, lorsqu’elle est exécutée avec soin, la stratégie de référencement automatique peut générer d’excellents résultats