Chaque semaine, Search Foresight vous propose son décryptage du meilleur du Search… Mais pas que !

Au sommaire de la newsletter cette semaine :

Édito

Google est-il devenu « addict » aux données structurées ?

Les porte parole de Google ont communiqué ces derniers jours des informations plutôt contradictoires sur les données structurées.
Le 26 octobre dernier, Gary Illyes a déclaré au SMX East « qu’il voulait vivre dans un monde où les données structurées seraient moins importantes que maintenant ». Et appelé de ses voeux une évolution où Google serait capable d’extraire des informations de pages web sans avoir à recourir au balisage Schema.org. Et voila que le même Gary Illyes à la conférence Pubcon annonce que « l’année prochaine, la première des choses sur lesquelles les webmasters devaient se concentrer était les données structurées[…]. Attendez vous à voir apparaître plus de fonctionnalités comme celles sur l’emploi, les recettes, les produits etc. »

Alors où est la vérité sur ce sujet? Les données structurées ont-elles réellement de l’avenir ? Faut-il suivre les conseils de Gary Illye, ou considérer que de toute façon, à terme, les moteurs se débrouilleront sans ? …

Lire l’édito complet de Philippe Yonnet, DG SF →

A la loupe

Shopping en ligne : Optimisez votre SEO pour Noël

En 2016, la période de Noël a représenté environ 20% des dépenses en e-commerce soit 14 milliards d’euros pour 32 millions de cyberacheteurs. En 2017, la Fevad estime que le marché du devrait passer la barre des 80 milliards d’euros, 42 % des Français vont réaliser l’intégralité de leurs achats de Noël sur Internet et la moitié du budget des fêtes de fin d’année sera dépensé en ligne…

Lire l’article d’Emilie, consultante SEO SF, sur l’optimisation des pages saisonnières de Noël →

Les PAA (People Also Ask) : opportunité ou menace pour le SEO ?

Google teste constamment de nouveaux affichages dans les résultats de recherche (couleur, étiquettes, espace, nombre de caractères, nouvelles typologies de résultats poussés dans les SERPs etc.). La première détection des PAA (« People Also Ask ») remonte au 17 avril 2015 aux États-Unis…

Andréa, consultante SEO SF, nous explique tout sur les PAA (People Also Ask)→