En 2018, Google reste toujours et avant tout un moteur de recherche, il ne faut pas l’oublier. Ainsi, il ne pense pas sentiments mais juste technique. Et cela se vérifie tout particulièrement avec le cas des backlinks.

Si vous ou un concurrent reçoit une quantité massive de liens en peu de temps, qu’il s’agisse de liens de qualité ou juste de bad buzz, Google lira ces liens de la même manière.

Il ne sait pas encore détecter les sentiments et séparer les bons liens des mauvais. Voilà ce que nous indique le spécialiste Danny Sullivan sur Twitter :

danny-sullivan-backlinks

 

Cependant, si à l’instant T cela peut être positif pour votre site puisque vous obtiendrez plus de trafic, de visibilité etc, il faut voir cette mauvaise pratique de bad buzz à long terme. En ce point, cela ne vous sera pas du tout profitable.

En attendant que Google détecte les sentiments qui peuvent être cachés derrière les backlinks, continuez les bonnes pratiques. Ne vous laissez pas tenter par le bad buzz !