Facteur incontournable du SEO pour booster vos CTR, et donc votre trafic naturel, les snippets évoluent régulièrement pour proposer de nouveaux formats et faciliter la navigation. Cette semaine, focus sur les Richs Cards, le nouveau format d’affichage enrichi de vos résultats sur mobile.

Nouveau format d’affichage encouragé sur mobile

Sorties en mai dernier au US, Google a annoncé officiellement , ce jeudi 23 mars, le lancement des Rich Cards en Europe, et bien sûr en France. L’objectif de ces Rich Cards ou Cartes enrichies est de proposer des résultats sur smartphone beaucoup plus visuels qu’avec simplement les formats actuels et avec une navigation de droite à gauche plus pertinente. On sait par expérience que les taux de clics sont plus importants sur une snippet enrichie, une image par exemple, que sur un simple résultat.
Le format est très visuel grâce à l’affichage présenté sous forme de carrousel.

SEO Rich Cards -visualisation du nouveau format

SEO Rich Cards – visualisation du nouveau format

Quelle méthodologie pour pousser vos Rich Cards ?

Tout comme les extraits enrichis, les cartes enrichies fonctionnent grâce à un balisage structuré schema.org. Comme annoncé pour les autres formats enrichis, Google conseille d’utiliser la technologie JSON-LD. Ce format ne fait pas de différence entre attribut et élément comme en XML. Il est donc moins sujet à variation, et est globalement plus concis et plus lisible. Google met également à disposition, des outils qui permettent de bien choisir son marquage. La Search Gallery recense les marquages disponibles, le code à appliquer ainsi que le rendu.
Pour rappel, gardez dans votre bookmark l’outil de test des données structurées.

Comment mesurer leur efficacité ?

La Search Console évolue également avec l’apparition du rapport Cartes Enrichies dans la rubrique Apparence dans les résultats de recherche.

Qui peut à ce jour profiter des Rich Cards ?

Ce format de « Rich Card » n’est disponible pour l’instant que pour certains types d’informations propices à l’affichage de visuels :

  • les recettes de cuisine
  • les restaurants locaux
  • les critiques de films.

Restrictif donc, puisque d’autres secteurs d’activité mériteraient sans nul doute ce type d’affichage tel que les sites de voyages ou d’immobilier, par exemple, où le visuel est un des premiers leviers de clic. A noter dans les roadmaps donc, l’ouverture de ce format SEO pour tout type de secteur d’activité.

En conclusion

Toujours dans un souci d’améliorer l’expérience utilisateur, Google déploie petit à petit de nouveaux formats d’affichage. Le fil rouge depuis quelques mois reste le balisage enrichi avec les formats de données structurées destinés à catégoriser vos contenus. Si l’on met cette donnée en perspective avec la prochaine évolution majeure de Google, à savoir le Mobile First Indexing, nul doute que cette optimisation on-page aura un poids important dans le futur algorithme.