Vincent Courson, le responsable France du Service « Qualité de Recherche » de Google, est venu présenter une conférence sur le fameux « mobile first index » au congrès SEO Camp’us 2017 à Paris.

Vincent est venu apporter de nombreuses confirmations et clarifications à propos de ce changement majeur dans l’algorithme du moteur. Et a même abordé la question que tout le monde se pose… c’est pour quand ?

Les prérequis pour que votre site ne soit pas impacté par la mise à jour

Selon Vincent Courson, en prévision des changements apportés par le mobile first index, votre site doit respecter certains principes de base pour ne pas être impacté par cette mise à jour :

• contenu desktop = contenu mobile

Commentaire : ce point est évidemment le plus problématique, tous les sites n’étant pas dans cette situation, soit par choix, soit par contrainte ou obligation.

• le robots.txt doit permettre le crawl mobile
• le contenu doit être visible lors du chargement de la page aussi bien par un robot que par un utilisateur (pas de cloaking)

Commentaire : cette règle est encore un peu floue car dans la pratique, elle souffre obligatoirement des exceptions, il est difficile d’afficher le même contenu sur un écran de smartphone et sur un écran desktop. Il faut donc attendre des informations plus précises, notamment sur ce qu’il est possible de faire ou non au niveau des contenus masqués dans des accordéons ou des onglets en version mobile. Rappelons qu’aujourd’hui, ces contenus masqués sur desktop risquent de ne pas être indexés ou d’avoir le même poids que les contenus affichés par défaut.

Techniquement, rien n’est à changer ou presque

Google change de perspective, mais pas le reste du monde.
Conclusion : le sens dans lequel on fait les rel=canonical (vers la version deskopt) et les alternate (vers la version mobile) n’est pas modifié. Même chose pour les consignes concernant l’implémentation des pages AMP. Par contre les données structurées ne doivent pas être oubliées : elles doivent être présentes sur la version mobile

Et pour les backlinks

Google tiendra compte des backlinks comme avant, inutile de les faire pointer vers la version mobile.

Et le lancement, c’est pour quand ?

Et bien… pour plus tard. La phase de test a commencé au premier trimestre 2017 et devrait se poursuivre par une phase de « test élargis ».

Après cette phase, ce sera le lancement. Mais aucune date n’est annoncée : le lancement interviendra quand les tests seront terminés et certains prérequis réunis.
En particulier, la qualité des résultats de recherche obtenus avec cette nouvelle méthode doit être similaire

On parle donc probablement de mois de délai ici, pas de semaines….