Blog

  • Accueil
  • SEO
  • Aider Google à comprendre votre site : HTML5, Données structurées…

Aider Google à comprendre votre site : HTML5, Données structurées…

Le SEO Campus 2019 a été le lieu de plusieurs interventions sur l’évolution de la compréhension des sites par les moteurs de recherche. Hugo Scott, Cindy Krum et Bill Slawski ont notamment avancé des pistes de réflexions visionnaires.

Une meilleure interprétation d’un contenu par les Données Structurées

Les Données Structurées sont souvent mises en avant pour l’impact visuel des Extraits enrichis (étoiles dans les SERPs) ou leur nécessité pour certains moteurs parallèles de Google (Actualités, Emploi). Ce qui est moins évident est leur utilité pour aider les moteurs de recherche à mieux comprendre un contenu.

Prenons une page de Mentions Légales. Elle présente l’entreprise d’une manière formelle et juridique. L’information nécessaire y est, mais présentée d’une manière très dispersée et en une seule langue. Les Données Structurés de type Organization permettent justement de communiquer une fiche d’identité avec des dizaines de champs, clairement exploitables par les moteurs, et dont ils se serviront pour identifier une entité et enrichir leur base de connaissances. On renvoie également vers les profils associés (champ SameAs), présentant l’entreprise sur des sites d’autorité (profils sociaux ou sites officiels type Societe.com), contribuant à la légitimité du site (cf. l’E-A-T).

Donnees-structurees-Organization

Page Mentions Légales / Page Contact / Données Structurées

C’est un exemple parlant du rôle que représentent les Données Structurées comme langage universel entre les sites du monde entier et Google.

Le HTML5 pour fragmenter une page

Le HTML5 a déjà 4 ans, mais ses avancées sont encore sous-exploitées. Il a apporté des moyens techniques à l’organisation sémantique des pages : séparation des éléments structurels (<footer>, <aside>) et du contenu (<section>, <article>). Par ces éléments, on peut isoler des fragments d’une page pour que Google les interprète séparément. C’est un comportement déjà constaté dans les résultats de recherche : une URL peut se positionner sur une requête grâce à la seule pertinence d’une de ses sections, identifiée par une table des matières fonctionnant avec des ancres internes.

Le snippet est alors enrichi d’un lien direct vers la section.

fraggle SEO

Cindy Krum, intervenante au SEO Camp, a baptisé ce concept les fraggles . Diviser son contenu plus proprement en <sections> devrait permettre d’en bénéficier plus largement.

Bref, un travail sémantique ne s’arrête pas à la mise en ligne d’un contenu riche et pertinent 🙂

Olivier Perbet | @operbet

Vous avez aimé cet article ?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'articles :

All articles loaded
No more articles to load
Appelez-nous
Contactez-nous