En juin 2008, Google lance le service Map Maker, permettant aux internautes de modifier et d’enrichir les cartes Google Maps du monde entier.

Tout internaute peut de son smartphone ou de son ordinateur :

  • Ajouter un lieu
  • Modifier les informations relatives à un lieu
  • Partager plus d’informations détaillées relatives à un lieu
  • Modérer les modifications
  • Afficher le statut de vos modifications.

Cet été, nous vous avions annoncé que le géant de Mountain View faisait évoluer ce service de modifications de Google Maps en mettant en place le programme Local Guides. En effet, en mars 2017, date qui a été annoncée ces derniers jours, Google Map Maker va entièrement laisser place au Local Guides. Ce dernier récompensera les contributeurs sur Google Maps par des bonus en fonction d’un système de points. Les contributions pourront être de 5 ordres :

  • importer des photos d’un lieu
  • rédiger un avis sur un lieu
  • ajouter de nouveaux lieux
  • corriger une information
  • répondre à des questions relatives à votre expérience dans un lieu.

Google Local guides - bonus

Toutefois, il y a maintenant une barrière en plus pour devenir contributeur : il faut s’inscrire et être accepté au préalable dans le Local Guides. Par ailleurs, les modifications seront également autant, voire plus, modérées par la firme américaine.

Ainsi, malgré cette évolution de service, nous constatons que, sur la partie locale, Google nous donne de moins en moins de marge de manœuvre pour renseigner et optimiser nos données. En effet, les dernières mises à jour sur Google My Business, limitant les possibilités de les différents encarts de ses fiches, illustrent également ce constat.

Cette évolution est à prendre en compte dans le cadre de vos stratégies locales. N’hésitez pas à échanger avec votre expert en référencement sur ce sujet pour identifier la meilleure stratégie à adopter.