Yandex, le moteur de recherche leader en Russie, a annoncé la semaine dernière les meilleurs chiffres depuis 2012 : les estimations pour la fin de 2018 annoncent une hausse de revenus de 35 à 38%, avec une part de marché de 52,87% face au 43,32% de Google en Russie.

parts-de-trafic-russie-yandex-search-foresight

Dans ces estimations, incluant non seulement son activité Search, mais aussi les résultats de ses services comme Edadeal (sites d’achat discount), FoodParty (service de livraison de nourriture à domicile) ou son service de Taxi, qui a battu le même Uber dans le terrain russe.

Avec des chiffres comme ceux annoncés, il n’est pas étrange que Yandex reçoivent de façon régulière des propositions de rachat : Arkady Volozh, directeur et cofondateur, qui possède 57% du capital du groupe, refuse de vendre : « Je suis déterminé à mener Yandex vers de nouveaux sommets et je n’ai aucune intention de vendre mes actions ».

Aurora Rivera – @AuroraRiveraSa