Quel est le principe du benchmark concurrentiel ?

Le benchmark concurrentiel n’est pas réservé qu’au SEO, ce qui le rend facile à comprendre tant sur la forme que sur le principe.

Dans un benchmark concurrentiel SEO, nous regardons donc vos principaux concurrents métiers et vos concurrents SEO pour analyser leur visibilité et leur positionnement. Il est important de faire la distinction entre concurrents métier et concurrents SEO parce qu’il arrive régulièrement que ce ne soit pas les mêmes.

C’est souvent le cas par exemple pour les sites qui font l’essentiel de leur trafic via leur marque. Ces sites se positionnent mal en SEO sur des requêtes hors marque et cela crée un décalage entre les concurrents perçus par le site et les concurrents SEO.

Que trouve-t-on dans un benchmark concurrentiel ?

Nous y trouvons les principaux indicateurs SEO pour vous et pour chacun des concurrents pertinents :

  • Indicateurs de positionnement
  • Indicateurs de visibilité
  • Indicateurs de popularité
  • Indicateurs de santé du site

Ensuite, pour les concurrents les plus sérieux, nous allons analyser plus en profondeur leur stratégie SEO et ainsi essayer de déterminer si nous pouvons nous inspirer de cette stratégie voire la répliquer dans certains cas.

Quel est l’intérêt du benchmark concurrentiel en SEO ?

En réalité, les benchmarks sont très utiles pour le SEO comme pour la plupart des autres leviers. Nous en réalisons pour l’essentiel des audits SEO : technique, sémantique, netlinking, etc. Il s’agit toujours d’un excellent point de départ qui va nous aider à orienter notre stratégie pour la réalisation de l’audit mais aussi pour les recommandations.

Dans un benchmark concurrentiel complet (non lié à un audit spécifique), nous analysons la stratégie globale des concurrents sans nous arrêter sur un aspect spécifique telle que la technique ou la sémantique.

En tant qu’acteur dans votre secteur, vous êtes souvent très au fait des stratégies de vente de vos concurrents : gestion des prix, gestion des stocks, l’image du site, etc. En revanche, cela demande une véritable expertise pour comprendre leur stratégie SEO et déterminer dans quelle mesure elle est applicable pour votre site.

Voici donc tout l’intérêt d’un benchmark concurrentiel : étendre votre connaissance de votre marché sur un levier qui n’est pas toujours maîtrisé et qui pourtant reste un axe de développement très puissant pour votre stratégie.

Aller plus loin que le benchmark concurrentiel

Il est possible de compléter un benchmark concurrentiel par un outil développé par Search Foresight que nous appelons le data semantic. Cet outil permet de réaliser un “gap analysis” avec vos principaux concurrents. Le principe est le suivant : avec les concurrents que vous nous fournissez, nous pouvons vous dire par thématique le nombre de contenus qui sont disponibles chez vos concurrents vs chez vous.

Dans un benchmark, cela s’avère très utile puisque nous pouvons donc mesurer les efforts à fournir sur de la création de contenu mais aussi modifier la stratégie de netlinking pour viser ou non les thématiques qui ont beaucoup de concurrence.

En résumé, ce que nous permet ce “gap analysis” nous permet de mesurer l’intensité concurrentielle et donc d’adapter notre stratégie et les efforts à fournir. Pour en savoir plus, consultez la page dédiée au data semantic.