Comment comprendre vos audiences en utilisant la Big Data sémantique ?

Tout d’abord quelques chiffres sur Google pour vous aider à mieux comprendre les changements qui s’opèrent actuellement et pourquoi nous avons décidé d’intégrer le Big Data dans la recherche d’intention et l’analyse de mots clés.

7 milliards de requêtes sont effectuées tous les jours

Sur ces 7 milliards, 16 à 20% de ces requêtes sont nouvelles

Que ressortir de ces chiffres ?

1- Google met uniquement à votre disposition une infime partie de sa Data. En d’autres termes, il nous partage uniquement une partie des mots clés que nous utilisons réellement.

2- Nous utilisons de plus en plus le langage naturel ou conversationnel. Autrement dit, nous écrivons comme nous parlons. Google l’a bien compris en intégrant BERT dans son algorithme pour améliorer la compréhension des requêtes via une technique de traitement du langage naturel (NLP).

Quel impact sur le business ?

Ce changement des usages implique une modification de votre stratégie digitale et de Search Marketing.

Pour mieux performer et être visible, il va vous falloir écouter ce qui se dit sur Google et sourcer la sémantique réellement utilisée par vos clients et prospects.

Agréger un maximum de Data sémantiques

Pour répondre à cet enjeu, nous agrégeons un maximum de data sémantiques pour vous permettre de bien comprendre vos consommateurs et de mieux les adresser.

Quels sont les insights sémantiques que nous identifions et exploitons ?

  • Identification des questions et autres concepts sémantiques réellement utilisés par vos différents personas.
  • Détection des thématiques à traiter par rapport à leurs attentes.
  • Identification des signaux d’intention forts et faibles : toutes les questions que vont se poser vos prospects et clients ou autres concepts sémantiques.
  • Analyse « Deep Dive » de la concurrence et des stratégies de contenus en place pour éviter certains sujets saturés et inexploités par vos concurrents.
  • Identification des efforts / intensité rédactionnelle que vos concurrents ont déployé pour atteindre les TOP position sur Google (nombre de contenus créés sur une thématique VS votre site).

In fine, pouvoir définir ou enrichir votre stratégie de contenus et enfin de pouvoir poser un ROI sur vos contenus

Comment exploiter la Big Data sémantique ?

Un process générateur d’insights forts

  • Nous définissons des mots clés « amorces » qualifiant votre produit, qui vont nous servir à paramétrer notre plateforme.
  • Nous intégrons ces mots clés dans notre outils Big Data sémantique.
  • L’analyseur sémantique va aspirer (scrapper) tous les contenus présents sur les 10 premières pages de Google qui sont en lien avec les mots clés amorces (sites des concurrents, sites de contenus, réseaux sociaux…).
  • Nous traitons et raffinons automatiquement la Data sémantique pour constituer un paramètre de contenu idéal.
  • Nous récupérons tous les verbatims utilisés par les internautes autour des mots clés amorces : mots, questions usages…
  • Nous classons le corpus sémantique en fonction de la volumétrie « Google » pour les signaux forts et d’un niveau d’occurrence pour les signaux faibles.
  • En fonction de l’intensité concurrentielle, nous définissons les axes de contenus à forts potentiels à intégrer dans votre stratégie de contenus.