Depuis l’annonce de Google, le 4 novembre 2016, du lancement de l’index mobile-first, de nombreuses questions se sont posées et ont animé la sphère Search.

La principale interrogation était tout d’abord celle autour de l’indexation des sites Desktop dans ce nouvel index. Gary Illes a rapidement confirmé qu’ils seront toujours bien indexés dans les résultats de recherches. Rappelons que l’objectif majeur pour Google est de proposer les résultats de recherches les plus pertinents, c’est surtout et toujours l’expérience de l’internaute qui primera.

Par ailleurs, Gary Illes, porte-parole de Google, a également échangé sur Twitter avec des experts SEO sur leurs différentes interrogations et a apporté des éléments, qui nous semblent intéressants de noter.

  • menu accordéon index mobileLe contenu caché, qui peut être important sur les versions mobiles, avec les menus accordéon notamment, sera pris en compte dans le nouvel index mobile-first, à la condition d’être présent sur la version Desktop.

 

  • Les balisages H1 et Title devront être ré-optimisés pour les versions mobiles.

 

  • Il est trop tôt pour statuer sur la prise en compte des liens externes. Google est conscient que la majorité des sites ont des liens pointant vers leur version Desktop et proposera une solution en fonction.

tweet index mobile first

 

Toutefois, les réponses de Gary Illyes restent encore vagues sur certains points, comme le cas des sites mobile n’ayant aucun contenus en commun avec leur version Desktop. Nous restons en veille afin de vous apporter d’autres éléments de réponse dès que possible.

 

Quoi qu’il en soit, il est certain que votre version mobile doit être optimisée et en ordre pour la mise en place de l’index mobile-first, dans le courant du 1er semestre 2017.

Egalement, vous pouvez suivre les recommandations suivantes pour optimiser votre site :

  • Bien gérer vos flux xml (sitemap), cet élément pourra devenir très important pour la découverte des pages dans un monde mobile où le maillage interne est moins important.
  • Harmoniser vos données structurées entre mobile et desktop. Pensez à bien baliser votre site mobile de micro-données.
  • Aidez-vous de la Search Console pour vérifier vos optimisations mobiles pour l’AMP, HTTPS, canoniques, …

Vous pouvez enfin trouver d’autres recommandations officielles de Google sur l’optimisation mobile dans l’article de Mathieu Chapon, du 10 novembre 2016, Tout ce qu’il faut savoir sur l’index mobile de Google.

 

Virginie Varaigne @virginievrg