L’utilisation croissante des frameworks JavaScript (AngularJS, ReactJS, EmberJS) et de l’AJAX sur les sites internet pose de sérieux problèmes de référencement. Même si Google a fait de nombreux progrès dans le crawl et l’indexation des contenus générés en JavaScript, de nombreuses implémentations s’avèrent gênantes, voire bloquantes pour le SEO. Et elles sont encore plus bloquantes si vous voulez profiter du trafic envoyé par d’autres moteurs comme Bing, Yandex, Baidu…

Pour contourner le problème, Google pousse une solution qu’il appelle le Dynamic Rendering.

Le Dynamic rendering consiste à renvoyer aux crawlers des moteurs de recherche une version pré-générée du code HTML côté serveur, à l’aide d’un logiciel de prérendition (qui peut être la solution de Google : Rendertron) . Cela passe par une détection correcte des requêtes provenant des bots. Dans la pratique ce « cloaking » autorisé est souvent aussi complexe à mettre en oeuvre techniquement qu’une solution d’hybrid rendering correcte.

J’ai déjà eu l’occasion de préciser que chez Search Foresight, nous préférons mettre en oeuvre une solution plus élégante et plus facile à maintenir qui passe par de « l’hybrid rendering ». Voici l’article en question :

John Mueller recommande le dynamic rendering : chez Search Foresight, on n’approuve pas

Mais Google vient de publier un article dans son blog pour les webmasters expliquant comment implémenter l’hybrid rendering en utilisant son outil Rendertron.

J’ai néanmoins noté avec intérêt cette phrase au début de l’article :

Your site’s user experience (especially the time to first meaningful paint) may benefit from considering hybrid rendering (for example, Angular Universal).

Oui, utiliser une « rendition hybride » c’est la meilleure solution, et elle permet aussi d’améliorer les performances ! Le dynamic rendering, ce n’est qu’une béquille que l’on peut mettre en place pour « réparer » une mauvaise implémentation avec un framework Javascript.

Mais si vous envisagez tout de même la rendition hybride, n’hésitez pas à lire l’article mentionné ci-dessous.

Le billet du blog de Google pour les webmasters :

https://webmasters.googleblog.com/2019/01/dynamic-rendering-with-rendertron.html