Les données structurées permettent à Google de mieux comprendre le contenu de vos pages, et de générer des extraits enrichis dans les résultats de recherche. D’un côté, la base Schema.org liste tous les types de données balisables. De l’autre, Google les prend en compte progressivement, loin d’être exhaustif. Une nouveauté est apparue avec la version 3.2 de Schema.org : les menus de restaurant bénéficient d’un balisage spécifique. Si vous proposez un muffin sans gluten de 123 calories et 61 grammes de protéines à 2,50 € pour votre brunch, il y a un marquage pour ça !

Tous les établissements servant à manger / boire sont concernés.

  • Le Menu devient une entité avec ses propriétés et types
  • La propriété hasMenu indique que vous proposez un menu
  • Le type MenuSection permet de catégoriser votre carte (entrées, plats, desserts)
  • Le type MenuItem indique nom, description, prix et informations nutritionnelles de chaque plat.

Ce qui donnerait un balisage de ce type, en JSON-LD :

Balisage JSON-LD d'un menu de restaurant

Balisage JSON-LD d’un menu de restaurant

Google va-t-il suivre ?

Sa tendance actuelle est d’aller vers un moteur de réponses : reléguer les « 10 liens bleux » traditionnels au second plan, et répondre à la requête de l’internaute directement dans les résultats de recherche. Cela aboutira au final à un assistant intelligent personnalisé pour chacun.

Proposer le maximum de détail à propos d’un restaurant irait dans ce sens. En novembre 2016, Google exigeait un marquage complémentaire pour les établissements locaux, notamment les restaurants : le niveau de prix (« priceRange ») et le type de cuisine (« servesCuisine ») étaient de nouveaux champs recommandés. La prise en compte de nouvelles balises de Schema.org est donc un processus permanent.

Preuve plus concrète : Google propose déjà des menus de restaurants dans les SERP ! Visibles sur les versions anglophones du moteur (.com, .co.uk), certains restaurants bénéficient d’un affichage détaillé de leur carte (pour une requête « restaurant+menu »). A l’heure actuelle, c’est grâce à une plateforme tierce (Singleplatform) qui met en forme les menus par un marquage « OfferCatalog » de type « Menu » avec une liste catégorisée et balisée par des propriétés « itemListElement ». Cela fonctionne, mais cela devrait être affiné par le marquage dédié (et en JSON-LD, le format recommandé par Google pour les Données structurées).

Menu de restaurant dans les résultats de Google

Menu de restaurant dans les résultats de Google

Olivier Perbet | @operbet

Share on Facebook2Share on Google+2Tweet about this on Twitter18Share on LinkedIn13