Le machine learning vous connaissez ? En dehors d’un concept à la mode qu’on entend partout sur le web et en dehors –merci Apple notamment— c’est un domaine complexe et passionnant qui nous impacte tous.

Le machine learning c’est un processus qui consiste à faire en sorte qu’une machine soit capable d’apprendre par elle-même à résoudre des problèmes plutôt que de lui programmer toutes les solutions possibles et imaginables à ces problèmes.

« Un programme qui apprend à résoudre le problème ».

Le concept est plutôt simple à saisir, mais dans la pratique c’est assez difficile à imaginer.

Face à l’intérêt grandissant pour le machine learning,
google trends machine learning

et pour rendre le concept plus vivant et plus concret, Google propose un petit « jeu » qui nous montre ce dont est capable un petit algorithme de machine learning.

Tl;dw : le fonctionnement est le suivant :

  • Vous faites un premier mouvement devant votre caméra et vous apprenez à la machine à le reconnaitre.
  • Vous faites pareils avec un second mouvement.
  • Puis un troisième.
  • Ensuite vous pouvez tester les différents mouvements et la machine saura reconnaitre s’il s’agit du mouvement 1, 2 ou 3.

Pour tester l’outil, il suffit de se rendre à cette adresse : https://teachablemachine.withgoogle.com/

Passée la première minute où on se sent idiot, c’est terriblement addictif et parfaitement compréhensible. Bien que l’exemple soit loin de nous montrer tout ce dont est capable le machine learning, il nous permet tout de même de toucher du doigt le cœur de ce concept un peu étrange.

 

Les concepts à retenir

Si la « teachable machine » de Google vous a convaincu et que vous voulez vous intéresser au sujet il y a 2 concepts que vous risquez de croiser régulièrement.

 

Le réseau de neurones artificiels :

Dans un cerveau humain, ou plus globalement biologique, nous avons des neurones. Les neurones ce sont des cellules individuelles qui travaillent ensemble pour faire tout un tas de choses.

Ici les neurones sont remplacés par des programmes informatiques, mais ils fonctionnent quasiment comme ceux de notre cerveau. Un neurone va effectuer une toute petite partie d’une tâche dans laquelle il sera très doué. Il va transmettre cette information à un autre neurone qui traite lui aussi d’une partie très spécifique de la tâche et ainsi de suite.

C’est en rassemblant toutes les informations de toutes les couches de neurones qu’on obtient ensuite un résultat.

Les couches de neurones peuvent être plus ou moins nombreuses et profondes. Tout cela représente ce qu’on appelle l’apprentissage profond ou deep learning. C’est une des manières pour la machine d’apprendre à représenter le monde qui l’entoure (photos, langage, etc.).
réseau de neurones profond

Source :  https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/5/53/Reseau_de_neurone_profond.png

 

Grâce à tout cela, votre téléphone saura faire la différence entre votre chien et votre belle-mère sur vos photos de vacances.

 

Bien que cet article n’ait pas vocation à faire le tour du sujet « machine learning », vous en savez maintenant assez pour en comprendre les rudiments et vous amuser avec l’outil proposé par Google.

N’hésitez d’ailleurs pas à enregistrer les vidéos des machines que vous avez générées et à nous les envoyer par mail à contact@search-foresight.com, ce sera un plaisir de voir à quel point vous êtes créatifs et si la machine fonctionne bien avec vos idées ! 😊

 

Sources :

 

Liens utiles :