Blog

SEMrush nous dévoile les facteurs de positionnement les plus importants de 2017

Les technologies changeant constamment, les moteurs de recherche se voient obligés d’enrichir leur algorithme afin de mieux déterminer la pertinence des résultats de recherche  et l’intention de recherche des internautes.

C’est à cause de ce perpétuel changement d’algorithme que les facteurs de positionnement sont toujours en évolution. Un facteur, qui autrefois pouvait avoir un impact énorme pourrait se retrouver à la marge suite à la mise à jour de ces facteurs, et laisser place à de nouveaux facteurs de positionnement tels que l’HTTPS ou le Mobile First Index  (reflétant l’avancement technologique et l’évolution du comportement des utilisateurs).

Quels sont les facteurs les plus importants de 2017 ? C’est au SMX East que SEMrush a tenté de comprendre ce qui était important et ce qui ne l’était pas. Voici les principaux facteurs :

SEMrush et les facteurs 2.0

  • Cette étude présentée par Olga Andrienko est le résultat d’un travail d’investigation mené à grande échelle. En effet, la firme russe a examiné le top 100 positions pour plus de 600 000 mots-clés rigoureusement classés par volume de recherche en 4 catégories :
    • Très-Haut : 10 001 recherches par mois et plus
    • Haut : Entre 1001 et 10000 recherches mensuelles
    • Moyen : entre 101 et 1000 recherches mensuelles
    • Bas : entre 1 et 100 recherches mensuelles

SEMrush s’est également attardé sur les facteurs « On-page », les domaines référents et les données de trafic.  Leur découverte est donc le résultat de l’agrégation de toutes ces données. Voici quelques une de leur trouvaille :

L’HTTPS, la sécurité avant tout

Dans cette étude SEMrush mentionne que 65% des domaines positionnés dans le Top 3 sur des mots-clés à très haut volume de recherche étaient déjà en HTTPS. Il est clair que ce n’est pas le facteur le plus impressionnant, mais ceci permet de confirmer que l’HTTPS est un facteur de confiance et qui aide à la conversion.

La longueur du contenu

Au cours de leur recherche, SEMrush s’est aperçu que la longueur du contenu était largement corrélée à une bonne position dans les SERP. Et pour preuve, le contenu des pages positionnées en Top est 45% plus important que les pages positionnées en 20ème position.

Rond vert

Le but ici n’est pas d’écrire juste beaucoup de contenu pour être mieux positionné, mais d’écrire un contenu de qualité suffisamment long et qui soit en adéquation avec l’intention de recherche de l’internaute.

Les mots-clés

Ici SEMrush ne nous dit pas que les mots-clés sont un facteur important, étant donné qu’ils sont déjà essentiels, mais plutôt comment ce facteur crucial évolue. SEMrush, révèle notamment que :

  • 35% des domaines positionnés sur des mots-clés à très fort volume de recherche n’ont pas ces mots-clés dans les balises title. Ceci suggère que l’algorithme de Google comprend de mieux en mieux le contexte et les synonymes et/ou que les SEO tags (Balises title, Meta description) deviendront peut être moins important dans quelques années.
  • Très peu d’ancres de lien contiennent un mot-clé. Ceci même parmi les mots-clés à très haut volume de recherche, seulement 8% d’entre eux ont un mot-clé. La présence d’ancre serait-elle de moins en moins importante aux yeux de Google qu’elle le fut auparavant ?

Les signaux des utilisateurs

L’étude prenait aussi en compte différents signaux donnés par les internautes, tels que :

  • Le taux de rebond : Il en ressort que le taux de rebond reste très bas pour les 3 premières positions et qu’il monte très rapidement à mesure que les positions descendent. Ceci pourrait impliquer des facteurs comme la pertinence des contenus, une meilleure performance du site ou même une plus grande confiance des utilisateurs.
  • Le nombre de pages par session : Un grand nombre de pages par session serait un facteur de bon positionnement. Selon SEMrush ces facteurs seraient importants même si Google n’utilise pas directement les signaux utilisateurs, il est toutefois important de veiller à ce que ces métriques ne soient pas trop basses pouvant signifier que votre site n’engage pas suffisamment les internautes.

personnage noir et blanc

Les liens

Le netlinking de bonne qualité reste un facteur d’une grande importance, sans surprise, pour Google tant en termes de domaine réfèrent qu’en nombre de backlinks. SEMrush insiste sur le fait qu’une bonne stratégie de link-building serait d’autant plus importante pour les sites cherchant à se positionner sur des mots-clés de longue traîne.

Verdict : Y a-t-il un facteur plus important ?

Au final, le plus important serait les signaux utilisateurs qui, selon eux, prédiraient le mieux  un bon positionnement. Il reste toutefois très clair que ces facteurs doivent être pris en compte pour la bonne optimisation d’un site et que jusqu’à preuve du contraire il n’y a pas de recette magique, ces facteurs sont là pour nous confirmer les bonnes pratiques. Le monde du search changeant rapidement, il faut néanmoins rester vigilant… 2018 nous réservant peut être des surprises ! Stay tuned

Nouveau call-to-action

Vous avez aimé cet article ?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Plus d'articles :

    All articles loaded
    No more articles to load
    Appelez-nous
    Contactez-nous