Google renforce sa lutte contre le SPAM

C’est l’été, oui on ne dirait pas et pourtant c’est bien le cas… Si cette période rime en générale avec pause, ce n’est pas le cas pour le blog Search Foresight et sa newsletter ! N’hésitez pas à vous abonner si ce n’est pas déjà le cas.

SPAM, Core Updates… une période riche en mises à jour

Il y a une semaine, Google annonçait sur Twitter que la mise à jour de leur algorithme relative au SPAM avait débuté ce qui a été, comme à l’accoutumée, l’origine de nombreuses réactions de la part de la communauté SEO.

Source : https://twitter.com/searchliaison/status/1409576349715427332

Selon Danny Sullivan, interrogé par Barry Schwartz, cette mise à jour est la suite logique de la June Core Update.

Google continue donc sur sa bonne lancée avec rappelons-le, plusieurs mises à jour passées et/ou en cours actuellement :

La July Core update lancée le 1er juillet et qui prendra définitivement effet dans 2 à 3 semaines.

Google, le pire ennemi du SPAM ?

Et si nous profitions de cette communication de la part de Google pour passer en revue le Webspam Report 2020 publié fin avril.

Google y rappelle son engagement en la matière depuis le début de la recherche Google et mettent l’accent sur les perfectionnements récents grâce à l’essor de l’intelligence artificielle et surtout, leur nouvelle arme : leur propre IA pour lutter contre le SPAM.

Son objectif ? Bloquer le SPAM avant qu’il n’atteigne l’utilisateur, avec la mise en place de différentes couches de détection qui, si elles échouent, donnent lieu à une action manuelle en dernier recours.

Google annonce dors et déjà des performances impressionnantes, avec une amélioration de leur capacité de détection de plus de 50%*, un blocage de plus de 80%* des sites comportant des contenus générés automatiquement ou détournées et 99%* des visites sur le web qui n’entraînent l’affichage d’aucun spam.

Source : https://developers.google.com/search/blog/2021/04/how-we-fought-search-spam-2020

Côté éditeurs : Sécurisez votre Google Search Console

Google rappelle que malgré tous les efforts et moyens déployés, la lutte contre le spam peut également se faire par les propriétaires des sites en 1/ respectant les bonnes pratiques de sécurité – il vaut mieux prévenir que guérir et 2/ en utilisant la Google Search Console pour détecter et bloquer d’éventuels piratages

Le support du moteur de recherche nous invite également à nous renseigner sur les pratiques des hackers via la ressource “Principales méthodes de piratage des sites Web par les spammeurs”.

Il est aussi rappelé que la Search Console reste un moyen utilisé par les pirates pour faire des demandes d’indexation de pages de SPAM pour pénaliser un site web. Même la nouvelle IA de Google est capable de lutter contre ses demandes de validation suspectes dans la Search Console, pensez à changer régulièrement votre mot de passe et à y faire un tour de temps en temps.

Côté internautes : 2020, l’année de la fraude en ligne

Si la firme de Mountain View s’efforce à protéger les éditeurs, elle en fait de même pour les utilisateurs de plus en plus soumis à des tentatives de fraude et d’escroquerie. Son IA est aussi dimensionnée pour limiter ce type d’affichage frauduleux.

Voici les deux types d’arnaques relevées en 2020 et auxquelles Google tente de porter un coup d’arrêt :

  • Des vraies – fausses assistances téléphoniques relatives à des produits et services qui demandent aux personnes des virements.
  • La création de faux sites avec le logo et la charte graphique de vrais acteurs, mais de faux numéros de téléphone.

Dans le cas d’une escroquerie avérée, les utilisateurs touchés ou qui ont flairé l’arnaque sont invités à utiliser SPAM Report de Google pour lui indiquer une tentative de spam.

*source des données chiffrées : https://developers.google.com/search/blog/2021/04/how-we-fought-search-spam-2020