Dans son grand élan de conquête de chaque aspect du web, Google s’est placé comme fournisseur de noms de domaines depuis 3 ans, en commençant par les USA. 14 nouveaux pays sont éligibles au service depuis le 28 février, dont la France.

Leur documentation a le mérite d’être publique et facilement accessible, et le site propose une section Apprendre avec des contenus pédagogiques couvrant toutes les questions qu’un utilisateur curieux pourra se poser sur le sujet des noms de domaines.

Ressources pédagogiques de Google Domains

Plusieurs douzaines d’extensions sont disponibles, on y trouve les TLD (Top List Domains = extensions) classiques .com, .org voire .net , également des .business, .online, et .design. Les tarifs variables selon les cas. Un .com simple coûtera le tarif plancher de 12€ annuels. Un .movie… 25 fois plus ! Pour les plus exotiques, suivez le guide :

    • .accountants €114
    • .actor €38
    • .agency €19
    • .apartments €57
    • .capital €48
    • .clinic €48
    • .coffee €29
    • .consulting €29
    • .dental €48
    • .education €19
    • .email €19
    • .energy €114
    • .expert €48
    • .finance €57
    • .gold €114
    • .movie €302
    • .restaurant €57
    • .vin €57
    • .world €38

Remarquez que Google en profite pour mettre en avant son extension personnalisée https://domains.google/

La France dispose de deux grands acteurs ayant leur propre extension :

  • https://www.oui.sncf/
  • https://mabanque.bnpparibas/

Il n’est pas contre pas possible pour l’instant de prendre un domaine en .fr

L’intégration est également en marche avec les services Google, pour l’instant la suite bureautique G Suite (Drive, Calendar, Hangouts).

Attention : un nom de domaine est inutile sans hébergement pour votre site. Google n’assurant pas encore l’hébergement, il vous renverra vers les acteurs habituels.

Olivier Perbet | @operbet