Blog

  • Accueil
  • SEO
  • Xaphir : une alternative crédible aux moteurs alternatifs ?

Xaphir : une alternative crédible aux moteurs alternatifs ?

Un nouveau moteur de recherche français a été lancé en mars dernier, baptisé Xaphir. Si les fondateurs de Qwant et Duduckgo ont pour but de préserver l’anonymat des internautes, Eric Mathieu, fondateur de Xaphir, souhaite surtout prendre le contre-pied des moteurs de recherche dominants en évitant de retourner des résultats orientés par les habitudes de recherche des internautes : « Google et ses alternatives, Baidu, Bing ou Yandex utilisent le PageRank, qui consiste à faire remonter les pages les plus populaires. L’utilisateur est enfermé dans une bulle de la connaissance qui l’empêche, par exemple, de voir qu’Arsenal n’est pas seulement un club de foot ».

Une ambition louable

Un constat partagé par le CSA et à plus grande échelle par Dominique Cardon, pour qui les algorithmes sont le reflet d’un projet politique. Il est vrai que le PageRank repose sur le nombre et la qualité des backlinks reçus par un nom de domaine. En cela, à qualité égale, il « récompense » les sites les plus cités au détriment des noms de domaine de plus faible notoriété, et participe donc à une forme d’entre-soi. Si ce constat peut prêter à débat, l’ambition de Xaphir parait à tout le moins louable.

Un concept intéressant mais encore largement perfectible

Xaphir permet notamment de combiner plusieurs requêtes, d’en ajouter ou supprimer en cours de recherche afin d’affiner les résultats retournés, un peu sur le modèle d’une navigation à facettes. Une méthode qui demande plus de temps et d’effort de la part de l’internaute que chez la concurrence. Google par exemple, s’échine avec plus ou moins de réussite à deviner l’intention cachée derrière nos requêtes. Disons-le clairement : si le pari est osé, Xaphir n’est pas encore en mesure de proposer une expérience de recherche optimale. Il s’agit d’une version Beta, il est donc normal que le saphir ait besoin d’être taillé et poli !

Vous avez aimé cet article ?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'articles :

All articles loaded
No more articles to load
Appelez-nous
Contactez-nous