Google Maps devient un comparateur d’hôtels : dans les résultats de recherche de Google, les requêtes locales génèrent un « pack local« , extrait de Google Maps présentant un plan sur lesquels sont indiqués les 3 meilleurs résultats locaux, eux-même listés sous le plan. Ensuite viennent les résultats naturels.

Pour le cas spécifique de la recherche d’hôtels, l’interface est déjà riche d’une photo et de caractéristiques des établissements (Wifi, nombre d’étoiles, prix). Mais Google ne dort jamais et enrichit son outil : les prix des chambres sont désormais affichés directement sur le plan.

L’expérience est encore plus complète dans Google Maps :

  • filtres par offres promotionnelles
  • slider pour définir un prix maximum
  • note minimale des internautes

filtres-hotels-google-maps

Ensuite, la fiche d’un hôtel liste les liens vers les centrales de réservation (Hotels,com, Booking, Tripadvisor).

hotel-google

Qui y perd ?

  • Les concurrents, dont l’ergonomie était le grand avantage par rapport à Google (TripAdvisor, Booking, voire AirBnB). Ils récupèrent le trafic, mais perdront en « Top-of-mind« , et peut-être à terme seront court-circuités par l’interface Google Maps.
  • Les résultats naturels affichés après le pack local souffrent déjà d’une visibilité moindre, étant moins engageant qu’un plan visuel. Un plan enrichi d’étiquettes de prix n’incite pas à faire défiler la page.

Pour un établissement local, apparaître dans ce Top 3 est donc la finalité d’une stratégie de SEO Local, dont les problématiques et les facteurs de positionnement sont bien différents du SEO traditionnel. Plusieurs ressources de notre site vous aiguilleront dans ce sens, mais rien ne remplace l’expertise de nos consultants !

Mise à jour début 2018 : le service Réserver avec Google arrive en France.

Olivier Perbet | @operbet