Google a récemment lancé « Speakable » une nouvelle balise de données structurées destinée aux sites d’actualité. Cette dernière permet de baliser des sections d’articles particulièrement adaptés à la lecture « vocale » via l’Assistant Google, ou d’autre assistants comme Alexa d’Amazon. Ainsi, lors d’une question traitant de l’actualité, l’assistant vocal reprend un extrait balisé du site et transmet la source à l’internaute.

Tous les sites sont-ils éligibles ?

Pour le moment, seuls les sites US rédigés en anglais et présents dans Google News peuvent utiliser ce balisage. Cependant, Google projette d’étendre son usage aux autres pays après avoir testé la version beta sur le continent Nord-Américain.

Quelle sont les règles à respecter pour bien baliser un texte ?

  • Utiliser le vocabulaire schema.org.
  • Le contenu balisé doit avoir un titre concis et / ou des résumés qui fournissent aux utilisateurs des informations compréhensibles et utiles.
  • Le texte balisé doit représenter environ 20 à 30 secondes de contenu audio, soit deux à trois phrases.

Quel est l’intérêt SEO ?

Loin d’être mineure, cette nouveauté va de pair avec l’essor de la recherche vocale et permet d’après Google de « toucher une audience plus large ». En outre, Google nous informe que ses guidelines pourraient évoluer dans un futur proche, laissant imaginer une généralisation de l’emploi des balises « vocales » à d’autres types de sites. Cette nouveauté est donc une avancée significative dans l’optimisation des sites internet pour la recherche vocale.