Quels sont les meilleurs plug-ins pour votre référencement WordPress Google ?

Vous souhaitez attirer plus de visiteurs qualifiés sur votre site web ? Sachez alors que 51% du trafic des sites web proviennent des résultats organiques (issus du référencement naturel SEO), selon Brightedge.

Que cela soit pour informer, promouvoir votre image de marque, vendre des produits ou des services… la génération de trafic passe donc en majeure partie par le référencement naturel.

Améliorer votre SEO se veut ainsi primordial pour obtenir une audience qualifiée. Cependant, les algorithmes de Google sont nombreux et évoluent sans cesse. Alors, par où commencer ? Quelles actions mettre en place ?

En réponse, nous vous détaillons dans cet article les bonnes pratiques pour optimiser facilement votre SEO WordPress. Ce CMS (système de gestion de contenu) est le plus utilisé au monde pour créer et gérer des websites. Il  a ainsi détenu 60,2% de part de marché en 2018.

Les pratiques simples pour optimiser votre SEO WordPress

Pour booster le référencement de votre site WordPress, le CMS a développé un ensemble de plug-ins (extensions) SEO. Nous vous présentons dans cet article les meilleures extensions pour votre référencement WordPress Google, notamment la plus populaire d’entre elles : Yoast SEO.

Personnalisez vos URL

L’URL a un impact sur le référencement SEO de votre page.

Par défaut, les permaliens (adresses URL uniques et invariables) sont rarement optimisés. Ils peuvent ressembler à ça par exemple : https://nom-du-site.com/année/moi/jour/titre-article ou bien à https//nom-du-site.com/?p=chiffre… Ils peuvent être plus longs encore en intégrant d’autres informations comme les identifiants de l’auteur, par exemple.

Les moteurs de recherche peineront à comprendre la thématique de votre article si votre permalien ne contient pas d’information texte claire.

Pour optimiser votre permalien, créez donc une URL :

  • Courte
  • Descriptive
  • Contenant le mot-clé principal de la page.

Comment modifier simplement un permalien ?

Personnaliser l’URL d’une page est assez simple. Deux options s’offrent à vous :

  • Modifier les données directement depuis la page

Avec l’extension Yoast SEO, depuis le backoffice de WordPress, vous retrouvez en dessous de chaque page ou article un tableau qui vous permet de modifier les métadonnées, notamment l’URL ! Sur la partie « Slug » ou « Identifiant » de ce tableau d’édition des métadonnées, vous pouvez décrire votre page avec des mots-clefs en lien direct avec votre contenu. Ces mots s’ajoutent alors à votre permalien.

Création permalien WordPress

  • Régler automatiquement le permalien de toutes vos pages

Cette procédure se passe de Yoast SEO, mais elle est également assez simple. Cliquez sur Réglages puis sur Permaliens.

Réglages Permaliens

Ensuite, WordPress vous propose différentes structures types d’URL. Pour le bon référencement SEO de vos pages, nous vous recommandons de sélectionner la structure « nom de l’article », qui doit normalement déjà coller à la thématique de votre page…

Utilisez les bonnes balises titre

Les balises titres sont des morceaux de code HTML qui permettent de notifier à WordPress et aux moteurs de recherche que telle phrase est un titre ou un sous-titre. Elles facilitent le scan du contenu par les moteurs et en font apparaître la structure.

La balise H1 signale la présence du titre de votre page. Concrètement, Google ou Bing liront <H1>Titre de l’article</H1>. Les balises H2 sont naturellement des sous-titres, les balises H3 des « sous-sous-titres », etc.

. Vous devez donc optimiser les titres et les sous-titres en intégrant des mots-clés pertinents et/ou des mots-clefs de longue-traîne (mots-clefs à faibles volumes de recherche, mais moins concurrentiels) entre les balises <h></h>.

Un véritable travail d’optimisation sémantique est à réaliser pour aider Google à comprendre les thématiques de votre contenu.

Nouveau call-to-action

Utilisez les catégories et les étiquettes

Les catégories et les étiquettes ont un bon potentiel pour le référencement naturel souvent inexploité. Leur rôle principal est de réunir plusieurs pages traitant d’une même thématique et bénéficier d’une « landing page » (page de destination) bien référencée renvoyant vers plusieurs contenus.

Sur votre espace de création de pages, WordPress vous réserve un espace dédié aux étiquettes. Vous pouvez y ajouter vos mots-clefs. WordPress vous propose également des suggestions selon les étiquettes déjà existantes sur votre site.

Ajouter une nouvelle étiquette

Dans cet exemple, « seo » est une étiquette déjà utilisée par un autre article puisqu’il est naturellement proposé par le module. Appliquer l’étiquette « seo » au nouvel article permettra de le relier au second au sein de la catégorie « seo ».

À noter que les catégories doivent être bien distinctes. Enfin, une étiquette ne doit pas recenser tous les articles, sinon elle n’exerce pas sa fonction de « tri » et n’a donc pas vraiment lieu d’être.

Optimisez vos images

Vos images doivent être optimisées pour le web, afin de rendre votre site SEO friendly. Des images ayant une trop forte résolution (rapport entre le nombre de pixels et le format de l’image) mettent plus de temps à s’afficher sur l’écran de l’internaute. Une image lourde va donc ralentir la vitesse d’affichage de votre page… Et ça, cela vous pénalise en matière de référencement naturel.

Optimisez le titre et la description de l’image

Vos images doivent également être nommées. Elles pourront ainsi être trouvées à travers la recherche Google Images.

Optimiser une image

Vous devez éditer le titre et le texte alternatif de l’image depuis WordPress : Médias > Bibliothèque > Clic sur l’image de votre choix.

Vous pouvez aussi rédiger une légende qui figurera en dessous de l’image sur votre page ou article de blog. La description n’apporte pas de plus-value SEO directe, mais elle par contre utile pour les pages attachement. Il s’agit d’un bon levier SEO pour les sites de type portfolio ou de photographie.

Partagez vos contenus sur les réseaux sociaux

Vous pouvez également personnaliser les métadonnées de partages sur les réseaux sociaux afin d’éviter que les données partagées soient aléatoires.

Titre, description et image du post… l’application Yoast SEO vous permet de remplir des champs de personnalisation pour les réseaux sociaux directement depuis votre page.

Partager vos contenus sur les réseaux sociaux

Vous pouvez également cliquer sur Yoast SEO puis sur Réseaux sociaux sur le slider à gauche de votre tableau de bord. De là, vous pouvez indiquer les URL de vos comptes et pages social media et enregistrer d’autres réglages comme l’ajout de métadonnées à OpenGraph pour Facebook, par exemple.

Vous l’aurez remarqué, il peut y avoir beaucoup d’éléments à prendre en compte pour optimiser son SEO WordPress. Il n’est pas facile de tout maîtriser, mais heureusement, à l’instar de plug-ins comme Yoast SEO, WordPress dispose de toute une palette d’extensions qui permettent de gérer de façon intuitive les problématiques SEO.

Zoom sur l’extension Yoast SEO

Pourquoi utiliser Yoast SEO pour son référencement ?

  1. Yoast SEO permet d’ajouter aisément des métadescriptions

Yoast SEO
 

Cette extension WordPress réserve un espace pour inscrire simplement votre métadescription.                              Cette dernière sera visible sur les pages de résultats des moteurs de recherche.

Meta description

Lorsque l’indicateur sous le texte est vert, c’est que votre balise méta fait la bonne longueur pour le SEO.

2. Yoast SEO aide à respecter les règles SEO et la lisibilité de votre contenu

L’extension spécialisée dans le référencement naturel vérifie la lisibilité de votre contenu et vous propose des pistes d’amélioration lorsqu’elle relève des problèmes.

Yoast SEO vérifie également votre utilisation des mots-clés dans le texte, mais aussi dans les métadonnées. Yoast SEO est votre copilote jusque dans la vérification de la présence d’images et de liens dans votre contenu. Il vous permet en outre d’identifier votre article comme un CornerStone (une page centrale pour votre site).

3. Yoast SEO favorise le partage sur les réseaux sociaux

 

Comme nous l’avons vu plus haut, ce plug-in SEO WordPress vous aide également à faciliter le partage de vos contenus sur les réseaux sociaux directement depuis votre backoffice.

Comment installer et configurer Yoast SEO ?

  1. Installez le plug-in SEO WordPress

Pour ajouter cette extension SEO de manière simple, cliquez sur Extension puis sur Ajouter. Tapez Yoast SEO dans la barre de recherche puis cliquez sur Installer.

Installer plug-in Yoast

2.  Configurez le plug-in SEO WordPress

Yoast SEO

La page des réglages généraux vous propose une visite guidée pour apprendre à rapidement utiliser l’extension. Cette page vous permet notamment d’activer et désactiver les fonctionnalités du plug-in SEO WordPress.

La page des réglages SEO propose d’autres fonctionnalités comme le réglage des URL de l’article par exemple, ou encore l’activation du fil d’Ariane, qui permet à l’internaute de se retrouver plus facilement sur votre site suivant les pages où il se trouve.

Yoast SEO peut aussi récupérer des informations de la Google Search Console, un outil qui mesure les performances et le trafic de recherche lié à votre site web. Sur l’onglet Search Console, Yoast SEO vous guide dans le processus à suivre pour la récupération d’informations.

Comme vu plus haut, vous pouvez inscrire vos comptes et pages de médias sociaux pour faciliter les publications. Il est aussi possible de régler certaines fonctionnalités, à l’instar de l’ajout de métadonnées et le choix de la forme du post à utiliser par défaut pour Twitter.

Yoast SEO propose des outils intégrés performants. Depuis l’onglet Outils, accédez à :

  • l’éditeur de fichiers qui vous permet d’éditer rapidement des fichiers liés à votre référencement.
  • L’éditeur par lot, avec lequel vous allez modifier l’ensemble des titres et les descriptions de vos articles et pages.
  • L’outil Import et Export, servant notamment à importer les réglages d’autres extensions de référencement.

Enfin, vous pouvez acheter la version Premium de Yoast SEO et configurer d’autres fonctionnalités plus poussées comme le gestionnaire de redirections, l’optimisation SEO sur des synonymes et variantes, etc.

3 autres bons plug-ins SEO de WordPress

Découvrez ci-dessous une sélection de trois autres plug-ins SEO WordPress recommandés pour l’amélioration de votre référencement naturel.

Google XML sitemaps

Google XML sitemaps améliore le référencement SEO grâce à la création d’un sitemap XML (un plan du site encodé) qui aidera les moteurs de recherche à indexer (parcourir) votre site.

All in One SEO Pack

All in one SEO Pack permet d’optimiser votre site WordPress pour les moteurs de recherche. Les débutants y trouveront des fonctionnalités de base tandis que les développeurs pourront profiter de fonctionnalités plus avancées. All in One propose de multiples fonctionnalités comme l’optimisation des titres, la vérification de contenu dupliqué, la prise en charge de l’outil Google Analytics, etc. 

FV Simpler SEO

FV Simpler SEO propose une interface plus simple qu’All in One SEO Pack. Il met en avant de nombreuses fonctionnalités comme la génération automatique de métadescription, la prise en charge de l’application de traduction Q Translate, l’ajustement des liens de navigation par pages, etc.

Si WordPress est le CMS le plus utilisé au monde, c’est aussi parce qu’une multitude d’extensions de personnalisation gravitent autour. Côté SEO, une foule de plug-ins sont disponibles pour faciliter la vie des utilisateurs WordPress. Le plus connu d’entre tous reste Yoast SEO, qui se veut très intuitif.

Les plug-ins SEO WordPress cités dans cet article sont pratiques, mais pour pousser le référencement SEO à un niveau supérieur, mieux vaut alors passer par des outils plus complexes et le savoir-faire d’un expert SEO.