Cette semaine, nous avons eu un certain nombre de commentaires et d’explications de la part des portes-paroles de Google sur des évolutions ou des changements observés par les SEO dans la Google Search Console (GSC).

Baisse dans les comptes de liens externes dans la Google Search Console

Certains webmasters ont indiqué avoir observé une baisse de 50% dans les résultats du nombre de liens externes de la Search Console.

ScreenShot 01-11-17 at 10.22.23 PM

John Muller certifie qu’il ne faut pas s’inquiéter et que c’est un update dans les données de Google.  Rappelant que le fichier de désaveu n’impacte pas le volume des liens externes remontant dans ces données.

ScreenShot 01-11-17 at 10.22.32 PM

Google Search Console effectue régulièrement des mises à jour d’infrastructure et les rapports remontants sont souvent impactés, sans que cela change la perception du moteur dans les KPI de classement.

En effet, le fichier de désaveu n’impacte pas le volume remonté, car même s’ils sont désavoués, ces liens existent toujours physiquement. Rappelons que la suppression est donc toujours une meilleure solution !

Liens vers votre site dans la Google Search Console

Dans un Hangout, John Mueller a rappelé que les liens qui pointent vers votre site dans la GSC ne sont qu’un extrait des liens qui pointent vers nous. Cet extrait est choisi par Google comme étant le plus pertinent pour le site en question.

Il précise ensuite que pour un petit site, l’extrait de liens se rapproche forcément plus de l’exhaustivité des liens connus de Google. C’est du bon sens, mais c’est intéressant à rappeler : plus le site est gros et plus il est évident que les liens montrés dans la GSC ne sont qu’une partie (plus ou moins grande) de l’exhaustivité de nos backlinks.

On notera tout de même que pour obtenir l’exhaustivité de vos backlinks, l’utilisation d’outils tiers (Majestic ou Ahref par exemple) sera toujours recommandée.

Les résultats personnalisés comptés dans la Google Search Console

Jennifer Slegg revient sur une question compliquée et qui prête à confusion dans un billet : est-ce que la personnalisation dans les SERP impacte les positions affichées dans GSC ? La réponse est oui.

[Rappel : la personnalisation dans les SERPs se caractérise par l’affichage d’une page de recherche différente d’un internaute à l’autre en fonction de son historique de recherche, de sa géolocalisation, etc.]

John Mueller nous dit à ce propos : “La position moyenne dans la GSC est basée sur ce qui est montré à l’utilisateur. Ce n’est donc pas un positionnement théorique du site, mais bien un positionnement absolu, qui comprend la manière dont l’utilisateur a vu le site apparaître dans les résultats de recherche.”

Double vérification Google Search Console

Dans les webmasters Office Hours, John Mueller a recommandé de vérifier son site (pour la Search Console) avec au moins 2 méthodes différentes.

Ainsi, si l’une d’elles saute pour une raison ou une autre (hack, erreur humaine, extraterrestre, etc.), les données ne seront pas perdues.

Il recommande d’ailleurs d’utiliser 2 méthodes assez différentes l’une de l’autre par exemple la vérification avec le fichier HTML et la vérification via DNS.

 

Nous vous tiendrons évidemment informés des futures nouveautés de l’outil Google, stay tuned !