Google avait testé en mars dernier une version de sa page de résultats ne comportant qu’une réponse fourni par lui-même, au lieu des dix liens bleus habituels. Mais ce test avait tourné court car de nombreux cas avaient été relevés où la réponse fournie n’était pas pertinente. Par exemple, la requête Time New York faisait disparaître les réponses liés au magazine New York Times.

Mais ça y’est, cette version ultra pure du « moteur de réponses » est de retour depuis quelques jours, et c’est évidemment un signal fort de l’évolution progressive de Google vers un modèle où l’important c’est de fournir la réponse directement, et pas de renvoyer vers des sites tiers. Les problèmes constatés ont été (partiellement) corrigés.


La liste des requêtes faisant apparaître ces pages de résultats minimalistes est limitée aujourd’hui aux requêtes sur smartphone :

  • demandant l’heure
  • un calcul mathématique
  • ou des conversions d’unités

Et pour certaines langues uniquement.

Mais cela s’étendra peut-être à d’autres requêtes ultérieurement.