Le marché de l’e-pub en France ralentit (+5%) par rapport à 2011 (+11%) selon l’Observatoire SRI Cap Gemini Consulting, en partenariat avec l’UDECAM. Le chiffre d’affaires du marché français atteint 2,7 milliards d’euros nets en 2012.

Le repli des annonceurs sur le Search observé au premier semestre 2012 s’est accentué au second en raison de la performance en qualité de l’audience des moteurs de recherche.

– Le « Search » en liens sponsorisés  ou SEA (Search Engine Advertising) poursuit sa progression (+7%) et représente un chiffre d’affaires de 1 141 millions d’euros nets sur l’année 2012, soit 42% du marché de la publicité en ligne en France, la même part qu’en 2011.

– Le « Display » (publicité graphique), deuxième segment en valeur, a poursuivi sa croissance en 2012 (+5%) en ralentissement par rapport à 2011 (+14%), portant le chiffre d’affaires à 649 millions d’euros nets. L’année 2012 a été marquée à nouveau par un fort dynamisme de la vidéo (+50%), des réseaux sociaux (+35%) et des opérations spéciales (+18%). On observe par ailleurs un intérêt croissant des annonceurs pour les achats via les Ad Exchanges[1] qui représentent 7% des investissements « Display » (vs 3% en 2011).

– L’affiliation atteint 217 millions d’euros en 2012 (+5%). L’e-mailing fait preuve d’une bonne résistance et reste stable à 95 millions d’euros.

Les principales tendances qui ont marqué 2012 sont à retrouver directement sur le site du SRI France.