Le référencement est à juste titre considéré comme l’action première à mener dans le cadre de stratégies de création de trafic. Bien mené, il peut en effet générer un premier niveau de trafic intéressant par l’acquisition de positions sur des expressions génériques (immobilier, voyages, crédit, …) et/ou sur des expressions produits ou services plus précises (références produits, appartement F3 Nantes, voyage maroc pas cher, crédit consommation, …). Les responsables de sites misent donc tous en bloc sur le référencement et ils font bien.

Cependant, nous devons nous rappeler que le référencement n’est pas la « poule aux oeufs d’or ». Tout miser sur cette action est une erreur, une prise de risque inconsidérée. Rappelez vous cet adage « on ne met pas tous ses oeufs dans le même panier ». Ce post est le premier d’une série de 3 qui aura pour objectif de repositionner le rôle du référencement dans la vie d’un site, et de redéfinir ce que l’on doit en attendre et ce pour quoi il n’est pas pertinent.

Le référencement fonctionne comme un moteur diesel

Il faut attendre que ça chauffe avant d’observer les premiers
résultats. En effet, entre les premières optimisations techniques
menées sur le site et l’observation des premiers résultats dans les
moteurs, il peut se passer plusieurs semaines, voire plusieurs mois.
Ceci s’explique par plusieurs phénomènes :

  • Passage obligé par la case Sandbox pour les nouveaux arrivants

Les nouveaux sites se voient actuellement relayés chez Google (et chez
Yahoo) dans une sandbox, un bac à sable probatoire, une période de 6
mois à 1 an durant laquelle votre site ne parviendra pas à se
positionner sur des expressions un tant soit peu concurrentielles. Ce
filtre appliqué aux nouveaux sites permet aux moteurs de garantir un index
plus sain et interdit le positionnement rapide de sites sans contenu
(sites de liens affiliés ou promotionnels). Cette période doit alors
être mise à profit pour optimiser son site, obtenir des liens de
qualité en attendant que votre site « grandisse » et puisse sortir du bac.

  • Sans lien pas de salut chez les moteurs

Les outils de recherche intègrent dans leurs algorithmes de classement
la notion de liens. Ainsi, un site techniquement bien structuré
(search-engine-friendly) ne se positionnera pas s’il n’a pas de liens
référents. La notion de liens devient de plus en plus importante pour
les moteurs. Ceci leur permet de juger de la pertinence d’un site en
fonction du volume (indice de popularité) et de la qualité (PageRank,
TrustRank) de leurs liens référents.  La construction d’un maillage
conséquent est un travail de longue haleine et dont les objectifs vont
dépendre du marché sur lequel vous vous positionnez et de la
concurrence observée sur ce marché. Ainsi, ne pensez pas vous
positionner en première page de Google sur des mots clés simples comme
« immobilier » ou « crédit » sans plusieurs milliers de liens.

Complétez votre référencement d’actions de court terme

A partir de ces constatations, si vous avez des objectifs à court terme
ambitieux, le référencement ne pourra vous aider que si votre site est
déjà bien installé (plus d’un an d’existence, des liens référents).
Pour les autres, ceux qui se lancent ou qui n’ont pas encore travaillé
leur maillage (liens externes), il faudra vous armer de patience :
optimiser votre site et vos liens en attendant que Google décide de
bien vous classer … et envisager des actions complémentaires.

Les liens sponsorisés peuvent vous permettre de vous assurer une
visibilité moteur importante durant la période probatoire du Sandbox. Cette action peut être ainsi utilisée en complément des actions de référencement naturel. Les liens achetés pourront être désactivés avec l’apparition progressive des liens naturels (selon le principe des vases communicants). Cette action nécessite cependant un budget important.

  • Les communiqués de presse on-line : pour un maillage de qualité

Si vous disposez
par ailleurs, sur votre site de contenus différentiateurs ou de fonctionnalités
originales, une action de communiqués de presse on-line
vous permettra à moindre coût de travailler votre maillage, votre notoriété et votre
image. Cette action permet en effet d’obtenir des liens sur des sites jugés de confiance ou de qualité par les moteurs (sites d’actualités, portails d’informations, blogs spécialisés) et de renforcer son maillage qualitativement et quantitativement.

Les Prochains épisodes :
– Le référencement ne crée pas … la demande.
– Le référencement est plus une action de trafic que d’image.

Yann