Depuis le 27 juin dernier, Google News affiche une nouvelle interface, radicalement différente de l’ancienne. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce design est loin de faire l’unanimité, chez les éditeurs comme chez les utilisateurs.

Qu’est-ce qui choque les internautes dans cette nouvelle interface ?

Une interface pratiquement inchangée depuis 12 ans

Le dernier redesign chez Google News datait déjà d’il y a presque sept ans (premier juillet 2010). Et en 2010, les changements d’interface avaient déjà fait l’objet d’un véritable tollé, au point que Google avait dû prendre en compte certaines critiques et rétabli l’accès à certaines options, comme la présentation en deux colonnes.

Pourtant, il s’agissait de changements « cosmétiques », en réalité, l’interface de Google News avait jusqu’ici peu évolué depuis le lancement en 2005.

L’interface de Google News : avant et après le changement

Les nouveautés

Google News s’offre un design plus conforme à l’apparence du moteur Google sur smartphone, avec un système de « cartes » et des blocs plus espacés et plus contrastés, une colonne à gauche dédié à la personnalisation (avec des possibilités renforcées), et à droite à des blocs d’informations connexes.

Une autre nouveauté notable : l’apparition d’un bloc de « fact checking »

Le nouveau bloc de « fact check » dans la colonne de droite. Il permet de détecter que des news apparaissant dans la colonne du milieu ont fait l’objet d’une vérification par l’une des sources partenaires.

Une bronca contre la nouvelle interface

Comme en 2011, le changement d’interface a suscité un grand nombre de réactions négatives sur tous les réseaux sociaux et les forums.

Un exemple des réactions sur Twitter

La plupart des critiques portent sur :

– la diminution du nombre d’articles affichés par défaut

– la disparition du début de l’article : la plupart des blocs affichent uniquement le titre de l’article

– les recommandations et infos locales, qui disparaissent dans des onglets

– et évidemment, le changement d’interface de navigation, la plupart des utilisateurs se plaignent de ne plus avoir accès à des fonctionnalités, alors qu’en fait, elles sont juste « cachées » dans un nouveau menu ou onglet

Un impact fort pour les éditeurs ?

Ce nouveau design rebat les cartes pour les éditeurs d’actualités. Il est un peu tôt pour dire qui a réellement bénéficié de ce redesign, et qui vu son trafic baisser. Rendez-vous dans quelques semaines pour une étude détaillée sur l’impact de ce changement.

Par ailleurs, l’audience que Google News a envoyé aux éditeurs n’a pas cessé de diminuer ces dernières années : est-ce que le nouveau design va enrayer cette tendance ? L’avenir nous le dira, mais c’est mal parti.

Pour en savoir plus :

Si vous voulez comprendre les concepts et le process qui ont abouti à ce nouveau design, le concepteur de la nouvelle interface l’a présenté dans cette page. 

Qui a servi à postuler pour un prix « AWWWARD ».

Le billet de blog annonçant la mise en ligne de la nouvelle interface

et le forum Google News qui fait apparaître un nombre impressionnant de plaintes concernant le nouveau design