Début février 2017, Google avait effectué une mise à jour de Google Images qui n’avait pas laissé de marbre la sphère SEO, qui accusait le célèbre moteur de recherche de couper une source de trafic importante. En effet, cette mise à jour de février dernier, a eu des impacts négatifs sur les visites générées par cette section. Le 10 avril, le célèbre moteur de recherche a annoncé la mise en place de deux nouvelles fonctionnalités dédiées aux Images, les « Articles similaires » et les « Idées de style ». Elles devraient plaire à un plus grand nombre et faire oublier l’ancienne mise à jour.

« Similar items » : de nouveaux rich snippets réservés à Google Images

Le déploiement de la nouvelle fonctionnalité « Articles similaires » de Google Images a pour objectif de mettre en avant des produits proches de ceux recherchés par les internautes et d’offrir la possibilité d’acheter un article sur le site de son choix parmi ceux proposés. Ces articles similaires sont affichés sous forme de carrousel situé en-dessous de l’image cliquée. Pour le moment, seuls certains types de produits sont concernés : les lunettes de soleil, les sacs à mains, et les chaussures. Annoncée par Google, cette fonctionnalité sera étendue à d’autres typologies de produits (vêtements, articles de décoration) dans les prochains mois.

Ces suggestions d’articles sont rendues possible grâce à la technologie machine learning, basée sur la reconnaissance des formes et des images.

Concrètement, lorsque vous rechercherez une image sur mobile via l’application dédiée ou via votre navigateur mobile, Google affichera des produits et des looks similaires en dessous de l’image consultée :

Similar Items de Google : illustration de la nouvelle fonctionnalité

Fonctionnalité Similar Items

 

Style Ideas de Google : illustration de la nouvelle fonctionnalité

Fonctionnalité Style Ideas

« Similar items » : comment ça marche ?

Exclusivement réservé aux recherches effectuées sur mobile et sur l’application Google Search Android à ce jour, Google envisage déjà d’étendre cette fonctionnalité à d’autres supports.

Afin d’être éligible à ce carrousel de produits, Google recommande d’ajouter les métadonnées produit à vos fiches produits. En effet, ces rich snippets ne s’afficheront que si le balisage est correctement renseigné. Pour vous aider dans l’intégration des métadonnées, vous pouvez également consulter la fiche Schema.org/Product. Pour tirer parti de cette fonctionnalité, il convient essentiellement d’ajouter les éléments suivants :

  • Name
  • Image
  • Price
  • Pricecurrency
  • Availlability

Une fois le balisage intégré, vous pouvez vérifier si celui-ci est correctement paramétré grâce à l’outil de Google et ainsi capitaliser toutes les chances de votre côté pour faire ressortir vos produits.

Du miel pour les e-commerçants

Cette nouveauté de Google Images est une bonne nouvelle pour les e-commerçants. En effet, la fonctionnalité « Similar items » devrait aider les sites marchands, à améliorer leur visibilité dans Google Images, et leur taux de conversion. Pour l’instant, seules quelques catégories de produits sont concernées, mais la firme de Mountain View a d’ores et déjà annoncé qu’elle allait élargir les recherches couvertes à d’autres secteurs.

Entre autres informations affichées, citons le prix, le nom du produit et de la boutique associée, les avis client… Autant de données supplémentaires censées doper les taux de conversion des e-commerçants. A défaut, ces nouvelles fonctionnalités devraient permettre à Google d’améliorer l’expérience utilisateur et de capter davantage les mobinautes sur son moteur de recherche.

Si ces nouveaux formats tardent à être déployés en Europe, vous pouvez d’ores-et-déjà anticiper leur déploiement en balisant les photos de vos produits avec le vocabulaire Schema.org adapté.

Google Images, un prescripteur de tendances ?

Google ne remplacera jamais Cristina, mais la firme de Mountain View semble plus que jamais déterminée à empiéter sur les plates-bandes d’Instagram et Pinterest. A défaut de proposer une réelle expérience sociale, son moteur d’images revêt de plus en plus les habits d’un agrégateur de tendances. En attendant d’y intégrer pleinement le chancelant Google Plus ?

Share on Facebook0Share on Google+1Tweet about this on Twitter0Share on LinkedIn9