Le 23 juin, Google a annoncé dans son blog arrêter de scanner les e-mails de Gmail pour des fins de publicité ciblée. Cette annonce, qui a surpris beaucoup de monde – le géant de Mountain View réalise en effet 88 % de son CA grâce à la publicité en ligne – n’est finalement pas si surprenante.

En effet, si vos e-mails ne seront plus scannés à des fins publicitaires, c’est simplement parce que Google récolte déjà suffisamment d’informations à travers son moteur de recherches et les vidéos regardées sur YouTube. Ainsi, Google se prive d’une source de données sur les utilisateurs pour mettre en avant son service Gmail.

Le service Gmail souffre d’une mauvaise réputation auprès des entreprises, particulièrement dans le domaine de la finance, du fait d’une protection limitée des données dont le scan des e-mails à des fins publicitaires participait.
Aujourd’hui, Google souhaite donner un nouvel élan à G Suite pour Business (les app web de Google, Gmail, Google Drive, Google Agenda, Hangoutsetc) et donc, dans un objectif de transparence auprès de la cible business attachée à la protection des données, la société arrête de lire vos e-mails pour vous personnaliser de la publicité.

Cependant, n’oubliez pas, vos e-mails seront toujours scannés que ce soit à des fins de sécurité, pour éviter d’être envahie de spams et toute sorte de phishing, ou pour la gestion de Google Agenda qui vous suggère automatiquement d’ajouter les événements trouvés dans vos e-mails.