Suite de notre article de la semaine dernière : Black Friday : les sites français prêts pour la déferlante.

Dans la suite de l’étude de la première page sur notre échantillon de mots-clés du Black Friday, effectuée le jour-même (24/11), plusieurs surprises se sont révélées.

On s’attendait à des pages spécialisées sur l’évènement, mais les acteurs du Black Friday sont allés plus loin : la semaine même de l’évènement, la plupart ont créé des pages spéciales pour chaque catégorie de produits, visant les requêtes “Black Friday + {produit}”.
Les sites e-commerce ont été moins présents que prévu, bien que le Black Friday soit un évènement commerçant.

Seule la FNAC se démarque en étant première du classement du nombre de positions atteintes, en réussissant la performance d’être présent jusqu’à trois fois en première page dans certaines catégories (sur la requête “black friday pc portables”).

Chaque acteur avait œuvré pour que chaque catégorie bénéficie de sa page spéciale Black Friday :

  • https://www.amazon.fr/Black-Friday-Sales-Jeux-Jouets/
  • https://www.fnac.com/Operation-Black-friday-electromenager/shi404920/w-4

black friday fnac

Les sites médias très présents

Surprise, ce sont les sites médias qui ont réussi la plus grande couverture.
L’Internaute, L’Express et Le Parisien ont prévu des pages regroupant les meilleures offres dans une catégorie de produit. Ils sont ainsi 2e, 3e et 4e dans le classement du nombre de positions atteintes.

  • http://www.linternaute.com/actualite/societe/1418857-black-friday-playstation-les-meilleures-offres-ps4-et-playstation-vr/
  • https://blackfriday.lexpress.fr/telephones-offres/

black friday linternaute

Au final, ce partage des positions profite à tous. Le trafic attiré par les sites médias leur offre des affichages publicitaires sur leurs pages, puis continue vers les sites e-commerce pour les achats finaux.

Olivier Perbet | @operbet